Ça y est, vous avez trouvé une idée et vous l’avez transformée en projet d’affaires. Maintenant, il vous faut passer à travers une étape cruciale : la définition de votre client idéal. Cette étape a une grande influence sur la réussite ou l’échec d’un projet. En effet, plus vous serez spécifique dans votre vision du client idéal, plus vous serez à même de créer et définir des outils de vente et des produits sensibles d’atteindre cet idéal.

Je vous propose ici 5 questions susceptibles de vous faire réfléchir plus en profondeur à l’avatar représentant votre client cible.

1- Est-ce que votre client idéal est un homme ou une femme ?

Cette question peut paraître simpliste. Toutefois, les hommes et les femmes ont des comportements distincts en matière de consommation de biens et de services. Il est fort possible que votre produit s’adresse aux deux, toutefois, vous pouvez mieux cerner les besoins en les identifiant séparément.

2- Dans quel type de quartier habite-t-il ?

Le type d’endroit et la localisation où nous habitons peut révéler certains détails de notre personnalité ainsi que sur notre situation socio-économique. Ainsi, un individu habitant à Westmount et un individu habitant en Rive-Sud dans les Hauts Boisés n’auront pas nécessairement les mêmes priorités, une accessibilité similaire aux ressources et surtout, ils n’auront pas les mêmes goûts même s’ils peuvent avoir un revenu identique.

3- Quel est son revenu annuel ?

C’est la question classique par excellence. Néanmoins, elle demeure pertinente. Le revenu de notre client cible nous donne des indications sur sa classe sociale. Penser offrir un service à 100 $/h à des clients qui ont un faible revenu est presque assuré d’être un échec. C’est pourquoi penser au revenu est indispensable: ça nous permet d’avoir une image de base rapide et stéréotypée à travailler et à polir par la suite.

4- Quelle qualité ne doit-il pas avoir ?

Un client est comme nous tous: il n’est pas parfait. Dans la vente de certains services et de certains produits particuliers, il est essentiel de réfléchir aux qualités que notre client idéal n’a pas. En effet, c’est parfois en achetant notre service que le client souhaite améliorer son sort. À titre d’exemple, une personne avec une forte estime d’elle-même a de faibles possibilités de s’inscrire à un programme de développement personnel axé sur cet aspect.

5- Quels sont son caractère et ses valeurs essentielles ?

Aime-t-il prendre des décisions ? Est-il altruiste ou individualiste ? Vous devez donner vie à l’avatar en l’humanisant ! Dresser un portrait des composantes internes d’un individu que vous cherchez à rejoindre vous permettra d’utiliser des stratégies efficaces pour le faire et de développer un message fort tout en respectant vos propres valeurs .

Bien sûr, il y a de nombreuses autres questions qui peuvent nous aider à mieux cerner notre client idéal. Celles-ci sont celles que j’utilise le plus fréquemment pour avoir une image claire de mon avatar. Je vous suggère de prendre quelques jours pour y penser et de faire l’exercice par écrit. En y revenant plus tard, vous serez surpris du chemin parcouru.

À propos de l’auteur : Alors qu’elle était tout juste sortie de l’école, Stéphany Laflèche a été confrontée à la réalité du double système de vitesse dans l’accès aux services pour les enfants. Suite à une expérience merveilleuse au sein de l’École Orale des Sourds de Montréal, son travail dans la commission scolaire lui a appris que, même si la volonté est présente, les ressources sont très limitées lorsque vient le temps de s’impliquer auprès des enfants. Désirant profondément apporter de l’aide et faire une différence dans les familles, elle a mis sur pied La Boîte à Paroles en 2013 et s’est donné comme mission de faire connaître les enjeux liés aux défis que peuvent occasionner les problématiques langagières. La Boîte à Paroles compte maintenant une belle équipe et lui procure de beaux défis. Stéphany a également poursuivi une formation en marketing et a travaillé dans ce domaine quelques années.

Retrouvez plus d’informations sur Stéphany sur son site internet « La Boîte à Paroles » et son profil Linkedin.

Si vous aussi avez envie d’écrire un article pour le blog de Kiwili, lisez notre article sur la possibilité de devenir rédacteur partenaire et contactez-nous !


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+

Recevez des nouvelles de Kiwili !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières nouvelles et conseils d'entrepreneuriat de Kiwili.

Vous êtes abonné, merci !

Share This