La comptabilité est souvent vue par l’entrepreneur comme un mal nécessaire. Tout le monde sait que la comptabilité est cruciale et nécessaire pour toute entreprise et pourtant, la grande majorité la redoute. C’est bien vrai que la comptabilité requiert tout de même un peu de discipline et de rigueur et quelques connaissances. Sans une bonne gestion comptable, vous pourriez avoir une vision altérée de la réalité financière de votre entreprise ou de vos affaires. Dans cet article, nous allons mettre en lumière les erreurs de comptabilité les plus courantes, afin que vous ne vous preniez pas au piège et pour avoir une bonne vue sur la santé financière de votre entreprise.

1. Mélanger vos dépenses personnelles et professionnelles

Il est bien souvent dans votre meilleur intérêt de bien distinguer les comptes et dépenses personnelles et professionnelles. Nous vous suggérons de rapidement vous ouvrir un compte bancaire professionnel et de demander pour une carte de crédit corporative. De cette manière, il est plus facile de bien différencier vos types de dépenses. Acquérir une carte de crédit corporative dès le départ vous aidera à développer un bon dossier de crédit, ce qui vous aidera dans le futur si vous souhaitez emprunter de l’argent.

Apprenez-en davantage sur les dépenses admissibles du travailleur autonome au Québec.

Consultez notre article sur les charges du micro-entrepreneur en France.

2. Ne pas conserver et trier vos reçus et documents administratifs

Il peut arriver que les entrepreneurs ou travailleurs autonomes égarent leurs reçus de dépenses professionnelles. Si vous ne tenez pas compte de ces dépenses remboursables, vous risquez de perdre des déductions fiscales. Assurez-vous donc de garder précieusement vos reçus, catégorisez-les par date et type de dépense pour une meilleure organisation. Prenez soin également de conserver durant au moins la durée minimale requise, vos documents administratifs et comptables.

3. Dépenser sans avoir un budget défini

Ne pas établir de budget à l’avance est une erreur de comptabilité commune pour les travailleurs autonomes et petites entreprises. Les budgets sont d’une part utiles pour limiter les dépenses excessives, mais également pour établir des objectifs financiers réalistes. Les budgets doivent toujours être fondés sur la réalité, mais vous pouvez certainement utiliser votre budget pour fixer des objectifs financiers raisonnables, qu’il s’agisse d’augmenter les revenus ou de réduire les dépenses d’exploitation.

4. Ne pas faire la conciliation bancaire

La conciliation bancaire (ou rapprochement bancaire) est un processus qui sert à s’assurer que les livres comptables de l’entreprise sont en adéquation avec les relevés bancaires. Sauter cette étape de vérification pourrait entraîner des irrégularités ou erreurs dans vos livres comptables. Afin d’avoir vos livres en règle, prenez soin de faire votre conciliation bancaire tous les mois.

5. Se passer d’un logiciel de comptabilité

L’erreur de saisie des données est l’une des causes les plus courantes de perte d’argent inutile. Bien que vous ne puissiez pas empêcher toutes les erreurs de saisie de données, vous pouvez mettre en place des procédures et utiliser des outils pour vous assurer que les entrées sont identifiées et corrigées dans les délais. Nous vous recommandons d’utiliser un logiciel de comptabilité tel que Kiwili qui vous permettra d’effectuer votre comptabilité de manière efficace. Il vous sauvera bien des calculs fastidieux, des retranscriptions de données et du temps précieux. Un logiciel de comptabilité est utile notamment pour facturer vos clients, percevoir des paiements, faire votre tenue de livre, votre conciliation bancaire et générer vos états financiers.

6. Envoyer des factures non conformes

Savez-vous que les factures que vous envoyez à vos clients doivent contenir un minimum d’informations afin d’être légales ? De plus, ces critères sont différents d’une région à l’autre. Découvrez les mentions obligatoires d’une facture et comment créer facilement des factures dans notre article à cet effet.

7. Ne pas faire appel à des professionnels

En tant que gérant de votre entreprise ou travailleur à votre compte, vous ne pouvez pas tout faire vous-même. Connaissez vos forces n’hésitez pas à demander de l’aide où vous savez que vous en avez besoin. Vous n’êtes pas un as de la compta ? Vous pouvez demander par exemple l’avis d’un expert pour faire vos impôts d’entreprise ou établir une charte comptable adaptée à votre type d’entreprise. Ne tardez à demander de l’aide quand vous en avez besoin, vous éviterez alors les erreurs comptables coûteuses.

8. Ne pas se tenir à l’affût des législations et de vos obligations

Les lois en matière de comptabilité et fiscalité évoluent souvent et vous n’avez d’autre choix que de les respecter. Vous devez veiller à être au fait des dernières mesures en vigueur. L’utilisation d’un logiciel comptable qui propose des mises à jour automatiques est un avantage certain.


Bien qu’il est très difficile d’éviter toute faute comptable, si vous mettez en pratique de bonnes procédures et utilisez un logiciel de comptabilité, vous serez déjà sur la bonne voie. N’hésitez pas à consulter un comptable certifié, il saura vous guider afin de prendre des décisions d’affaires éclairées et assurer la santé financière de votre activité professionnelle.

  • Logo Kiwili

    Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !