Cet article est un extrait de notre dernier livre blanc, Le Guide de l’Entrepreneur. Pour prolonger vos réflexions et votre développement personnel, vous pouvez télécharger gratuitement notre Guide de l’Entrepreneur en cliquant sur ce lien.

Dans cet entretien, Carol Gilbert, Directeur de l’École d’Entrepreneuriat de Québec, nous explique les enjeux d’un bon accompagnement dans l’aventure entrepreneuriale.

Ecole de l'entrepreneuriat de Québec

 

Qu’est-ce que l’École d’Entrepreneuriat de Québec ?

L’École d’Entrepreneuriat de Québec (EEQ) soutient les entrepreneurs qui veulent se lancer en affaire. Nous y proposons des cours pour apprendre à créer, développer et optimiser son activité.

Lorsque nous avons commencé à réfléchir à ce projet avec nos partenaires, nous sommes partis d’un constat simple mais partagé : il y a une volonté croissante d’entreprendre mais les moyens mis en place pour l’accompagner sont trop souvent limités.

Le plus difficile n’est pas d’avoir l’idée, mais d’affronter tous les écueils qui vous empêchent de vous lancer. Notre objectif avec l’EEQ a été de créer un écosystème capable d’aider les entrepreneurs à démarrer et à gérer au mieux leur activité.

 

Quel type d‘approche proposez-vous ?

Nos formations durent de 20 à 26 semaines. Ce sont des parcours interactifs, qui ont pour objectifs de faire évoluer nos aspirants entrepreneurs. L’idée est de leur apprendre à professionnaliser leur idée, afin qu’ils puissent rapidement convaincre des bailleurs de fonds, pour des crédits ou des demandes de subvention par exemple. Nous voulons qu’ils puissent se lancer plus rapidement, qu’ils soient plus crédibles et mieux outillés.

L’EEQ est un lieu de partage et d’entraide. C’est en quelque sorte la logique d’un espace de coworking, avec tous ces résidents qui se soutiennent, se conseillent et s’impliquent dans une dynamique collective. Nos aspirants entrepreneurs sont dans l’application concrète des contenus de formation de nos 50 intervenants.

école d'entrepreneuriat de québec

 

Est-ce qu’il existe un profil type d’entrepreneur ?

Pas du tout ! Nous accueillons des gens de tout âge qui ont une idée en tête et qui sont prêts à s’impliquer pour qu’elle se concrétise. C’est d’ailleurs la seule chose que nous exigeons de nos aspirants entrepreneurs : une vision claire de son projet, propice à la maturation et à un véritable engagement.

Nous les aidons simplement à se trouver, à ne pas faire d’erreurs et à définir leurs axes de développement personnel, via des bilans de compétences par exemple.

école d'entrepreneuriat de québec

Quelle est la particularité de l’entrepreneuriat au Québec ?

Au Québec, l’entrepreneuriat est volontaire. C’est rarement une nécessité pour survivre. Les entrepreneurs travaillent sur un projet personnel qui semble épanouissant, mais ont une moins grande tolérance au risque. Beaucoup ont d’ailleurs tendance à garder leur travail le temps que leur affaire grandisse. Puis, s’il arrive franchir un cap dans leur nouvelle activité, ils se lancent à plein temps et arrivent généralement à bien s’en sortir.

Ce sont des entrepreneurs autodidactes. Ils sont plus maladroits dans leurs démarches car ils ne sont pas toujours bien accompagnés, mais ils sont aussi plus rapides à se lancer. Le niveau de risque n’est pas le même que dans d’autres pays en tout cas.

 

Si vous n’aviez qu’un conseil à donner à un entrepreneur ?

Se maintenir en mouvement, être actif et vivant autour de son projet, et savoir bien s’entourer. Plus vous aurez de bonnes bases tôt, plus vous optimiserez vos chances de succès à court-terme.

 

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !