L’Espace L a été l’un des premiers espaces à rejoindre le réseau Montréal Coworking. Ouvert à l’automne 2017 par Yara El-Soueidi et Eliane Bourque, il a depuis cet été changé de propriétaires. C’est maintenant Tiffany Mirzica et Marine Thibault, deux trentenaires françaises, qui concrétisent un projet qui leur correspond, le tout renforcé par la volonté d’accompagner la montée de l’entrepreneuriat au féminin.

 

Redéfinir l’entrepreneuriat féminin

Tiffany est maman de trois enfants. Arrivée il y a 1 an, elle gère sa propre entreprise et organise depuis des événements autour de l’entrepreneuriat féminin. Marine, elle, est installée au Canada depuis presque 6 ans. Infirmière dans un hôpital à Montréal, elle compte à terme reprendre ses études de praticienne et ouvrir sa propre clinique. Toutes les deux ne se connaissent que depuis 10 mois et c’est pourtant “une collaboration 24/24h 7/7” et l’impression d’être en face de deux amies d’enfance qui se fait ressentir.

Elles ont pour commencer la même vision et les mêmes ambition pour le projet Espace L : mettre en avant et améliorer le leadership féminin.

 

Espace-L-interview


“On n’est pas des féministes sexistes. Notre but est de valoriser l’entrepreneuriat féminin et d’offrir un lieu adapté à cette idée, sans pour autant mettre complètement de côté les hommes.” précise Tiffany, qui organise notamment les événements proposées aux résidents. “On n’hésite pas à faire intervenir des hommes par exemple, qui ont eux aussi leur manière d’entreprendre et de gérer leurs affaires”.

“Il y a au contraire beaucoup à apprendre des deux côtés. Il faut arrêter de dire que l’un est meilleur que l’autre et agir pour partager des compétences et des points de vue qui se complètent” poursuit Marine. Les deux sexes ont en effet leur manière de travailler et de diriger une entreprise. Mais l’entrepreneuriat féminin a mis plus de temps a être reconnu et valorisé. “Il y a depuis 2 ans de plus en plus d’initiatives et d’entreprises qui revendiquent l’entrepreneuriat féminin. C’est une bonne chose, car même politiquement on commence à sentir ces évolutions” soutient Tiffany.

Un espace unique axé sur l’idée de communauté

Espace L est le seul endroit qui propose un espace de travail réservé aux femmes à Montréal. Composé d’un grand espace et d’une salle fermée qui vont être entièrement réaménagés, l’ambiance est déjà chaleureuse et esthétique. “On compte créer un espace modulable et plus végétalisé. En un mot, un lieu agréable et pratique”. Les deux nouvelles propriétaires vont également ouvrir un café à la rentrée, mixte cette fois-ci, pour mieux s’inscrire dans la dynamique du quartier et optimiser tout leur espace. “C’est aussi une manière d’ouvrir le lieu au public et de favoriser la rencontre entre nos résident(e)s”.

 

Espace-L-interview


Le mot
communauté, dans sa définition la plus large, est probablement ce qui résume le mieux l’ADN de l’Espace L. “Quand t’es entrepreneur, tu es très seul. Même si tu as une équipe et des collaborateurs, tu es le/la seul(e) à vraiment te démener pour lancer ton affaire. Mais à toujours être dans ta bulle, tu n’es plus constructif. C’est là que la communauté d’un espace de coworking intervient.” souligne Tiffany.

L’avantage d’un espace de coworking est en effet d’avoir tout autour de soi une communauté d’entrepreneur qui peut déjà avoir vécu ces situations et donner “un retour objectif, frais, sincère et spontané”. Les deux gérantes ajoutent qu’en tant qu’entrepreneur, on a tendance à être complètement plongé dans son projet et à ne plus avoir assez de recul. Le coworking et un lieu comme Espace L visent justement à aider à sortir les entrepreneurs de leur isolement.

Pour Marine et Tiffany, l’ouverture à l’autre et à la communauté est la seule condition à remplir pour savoir si l’on peut travailler dans un espace de coworking. “Si t’es pas enclin à l’esprit de communauté, tu peux pas coworker” statuent-elles.

 

Le coworking et les entrepreneurs, un destin lié

Le coworking est avant tout un le partage d’un lieu, de compétences et d’expériences. C’est une manière de constituer un réseau facilement tout en s’entourant, même s’en sans rendre compte, de professionnels sur lesquels on peut compter (Espace L propose d’ailleurs des forfaits particuliers qui permettent d’avoir accès au partage de leur réseau)..

Les deux françaises soutiennent que le coworking n’en est qu’à ses débuts, mais que les choses avancent au bon rythme. “Les gens veulent de plus en plus être leur propre patron, donc il faut compenser en proposant des espaces pour l’être. Mais si on compare à la France qui commence à se lancer, le coworking est déjà bien implanté à Montréal et au Québec”

Tiffany et Marine sont néanmoins consciente que l’entrepreneuriat ne fera que progresser dans les prochaines années et donne ce conseil à tous les entrepreneurs : “Entourez-vous correctement dès le début en ayant une base solide de collaborateurs. Le piège, c’est de se dire qu’on peut tout faire tout seul.”

TIffany poursuit en expliquant qu’il faut s’entourer des experts qu’il nous manque : “On a généralement tendance à se limiter au minimum, un comptable. Puis on se dit qu’on peut faire tout le reste, qu’on apprendra. Mais il faut aussi avoir des personnes qui complètent tes compétences, parce si tu t’entêtes à vouloir tout faire, tu finiras par te planter.”

Pour appuyer son idée, elle prend l’exemple des formations sur les réseaux sociaux. Elle explique que même en investissant des milliers de dollars en formation, on n’atteint pas forcément les résultats escomptés. “Si tu regardes tout l’argent que tu aurais pu dépenser pour le travail d’un professionnel, tu te rends compte que tu perds en rentabilité. Il vaut mieux donc bien t’entourer dès le début. Toi, ta business, c’est ton don, ce pour quoi tu es fais. Alors laisse-toi le temps de le faire”. Marine conclue positivement, en expliquant simplement que “tant que le projet est bon, il n’y a pas de raison d’abandonner. Il n’y a jamais vraiment d’échec.”


Si vous voulez en savoir plus sur Espace L, n’hésitez pas directement les contacter, ils seront ravis de vous accueillir !


Pour trouver ces informations, vous pouvez tout simplement consulter la fiche de cet espace de travail sur le site Montréal Coworking.

 

  • Logo Kiwili

    Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !