L’esprit de l’entrepreneur est déjà fervent du goût de liberté. Pour ceux qui sont passionnés de voyage, qui veulent casser la routine, ou qui ne peuvent rester au même endroit plus de quelques mois, ce mode de vie nomade peut pousser le concept à un degré plus avancé. En effet, de plus en plus de personnes franchissent le pas et deviennent “entrepreneur nomade” c’est-à-dire qu’elles exercent une activité professionnelle en indépendant et sans domiciliation fixe. Actuellement, les talents qui se prêtent bien au jeu nomade sont généralement ceux qui peuvent s’épanouir et obtenir un revenu via les nouvelles technologies et Internet puisqu’ils peuvent les utiliser pour travailler à distance depuis n’importe quel endroit dans le monde. Plusieurs défis accompagnent toutefois cette aventure. Voici cinq aspects auxquels sera confronté l’entrepreneur qui souhaite jouir d’une liberté géographique, en travaillant de n’importe où sur la planète et nos conseils pour réussir.

1 – Une préparation rigoureuse avant votre départ

Une bonne préparation est la clé pour ne pas laisser la peur et le doute freiner les pulsions de l’entrepreneur et surtout pour éviter l’échec ou la désorganisation une fois sur place. Lorsque vous prenez la décision de partir, de nombreux points seront à vérifier et vous devrez vous poser plusieurs questions : quelle destination, la durée du séjour, le visa que vous pouvez avoir (pour certains pays, il faut parfois s’y prendre à l’avance pour en obtenir un) ou d’autres aspects administratifs à régler, trouver un logement, où comptez-vous travailler une fois sur place, etc. Questionnez-vous aussi sur votre futur. Le but est-il de traverser les continents ou de s’établir confortablement dans un pays pour une durée de temps X ?
On constate que les destinations les plus populaires sont la Thaïlande, l’Indonésie, l’Allemagne, la République Tchèque, la Colombie, l’Espagne et les Philippines et le Vietnam.

2 – Soyez joignable : ayez un mode de communication fiable

Puisque l’entrepreneur nomade dépend totalement des technologies pour accomplir son travail, il faudra toujours s’assurer d’une bonne connexion Internet. Le wifi devient ainsi un besoin primaire. Ainsi, les bons réflexes d’un entrepreneur nomade sont de :

  • S’équiper d’une carte SIM dès l’arrivée dans un nouvel endroit ainsi que d’un téléphone avec de la donnée disponible en cas de problème,
  • Télécharger l’application gratuite WiFi Finder, un outil très pratique qui vous permet de trouver les réseaux sans fil à proximité dans plus de 140 pays répertoriés.

3 – Trouvez un lieu propice à la productivité et la créativité

Qui dit nomade, dit adieu à la notion de bureau. Lorsque vous travaillez de l’étranger, il est important d’être capable de créer, et de recréer un environnement de travail, quels que soient le pays, la ville, etc., et non de se croire en vacances ! Les cafés et les espaces publics de travail à partager deviendront l’allié de l’entrepreneur nomade. Il existe de nombreux sites Internet pour trouver et louer un bureau à prix compétitif partout dans le monde :

4 – Munissez-vous des bons outils

Outre votre ordinateur et votre téléphone, en tant qu’entrepreneur nomade, il est essentiel de s’équiper d’outils et d’applications pour vous faciliter la vie. Vous avez de la chance, il en existe de nombreux gratuits. Cela va des outils Google tels Google Drive pour stocker tous vos documents à Skype pour votre communication en passant par Wetransfer pour l’envoi de gros fichiers ou Buffer pour la programmation de vos publications sur les réseaux sociaux. Pensez aussi à Kiwili, votre logiciel de gestion tout-en-un grâce auquel vous pouvez facturer votre client, gérer vos projets, votre temps, vos tâches et votre trésorerie.

Un petit conseil en parlant du matériel à avoir : n’oubliez pas d’avoir un adaptateur de prises étrangères pour votre ordinateur 😉

5 – Établissez une  »routine » solide à l’étranger et soyez discipliné

La liberté géographique est un couteau à double tranchant et les distractions seront encore plus tentantes et nombreuses une fois à l’étranger. En plus d’avoir une volonté de fer, d’une énergie débordante et d’une grande motivation, l’entrepreneur nomade devra faire preuve d’une grande rigueur, d’autodiscipline et d’une capacité d’organisation exceptionnelle. Bien qu’il s’agisse déjà d’atouts dans l’entrepreneuriat, l’entrepreneur nomade devra redoubler d’efforts puisqu’il se retrouvera dans une structure moins stable. D’ailleurs, le nomade qui réussit à établir une routine solide et efficace accroît sa productivité et le bon fonctionnement d’une journée de travail.

Malgré ces défis que représente le mode de vie d’entrepreneur nomade, profiter des technologies a également bien des avantages: l’apprentissage d’une nouvelle langue, la création de nouvelles occasions d’affaires, des rencontres enrichissantes, l’épanouissement de soi, et tout ce que l’esprit entrepreneurial peut imaginer de meilleur. D’ailleurs, être immergé dans un autre pays peut vous donner de nouvelles idées ! Alors l’aventure vous plaît ? Pourriez-vous adapter votre entreprise à ce mode de vie 2.0 ?

 

À propos de l’auteur : Camille Rowe est une Montréalaise créative issue de la génération des réseaux sociaux et des médias numériques. La détentrice d’un DEC en communication du Conservatoire LaSalle a suivi une formation à l’école de télévision Promédia. La passionnée de la culture et du voyage est rédactrice pour La Fabrique Crépue et est active sur la toile.

Retrouvez plus d’informations sur Camille sur son site, son profil Facebook, et Linkedin.

Si vous aussi avez envie d’écrire un article pour le blog de Kiwili, lisez notre article sur la possibilité de devenir rédacteur partenaire et contactez-nous


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+

Recevez des nouvelles de Kiwili !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières nouvelles et conseils d'entrepreneuriat de Kiwili.

Vous êtes abonné, merci !

Share This