Comment créer un site internet professionnel bien référencé ?

Comment créer un site internet professionnel bien référencé ?

Cet article est un extrait de notre dernier livre blanc, Le Guide de l’Entrepreneur. Pour prolonger vos réflexions et votre développement personnel, vous pouvez télécharger gratuitement notre Guide de l’Entrepreneur en cliquant sur ce lien.

 

La Rédaction de Kiwili sait qu’il est de plus en plus important de bien gérer sa présence en ligne quand on est une petite entreprise. Nous avons donc décidé de faire appel aux experts d’Orson pour vous expliquer au mieux tous les secrets du référencement. 

Orson

Le référencement naturel, aussi connu sous le nom de SEO (Search Engine Optimization), est une technique qui consiste à positionner un site ou une page Web dans les résultats de moteur de recherche. Aujourd’hui, nous allons partager avec vous les techniques d’optimisation de votre site internet afin qu’il soit placé en meilleure position possible sur Google.

Le référencement naturel établit la différence entre la création d’un site web classique, et le fait de créer un site internet professionnel visible et efficace.

Voici huit règles d’or à suivre pour optimiser votre référencement naturel et de créer un site internet professionnel bien référencé.

 

#1. Optimisez l’URL de votre page

Tout d’abord, vous devez penser à optimiser l’URL de votre page.

L’URL, bien qu’ayant un impact presque nul sur votre référencement. L’URL représente l’image de marque de votre site internet.

Veillez donc à éviter les sigles et autres caractères spéciaux. Faites court et tentez de mettre votre site dans l’esprit de l’internaute.

 

#2. Optimisez le titre de la page

Votre mot-clé principal doit apparaître dans le titre principal de votre page. Ce titre est généralement appelé Titre 1 ou balise H1.

Pour rappel, les balises Hn ont pour rôle de guider les lecteurs afin qu’il sache différencier le titre des sous-titres.

Google va lire de la même façon vos titres de pages, il est impératif d’avoir un seul et unique H1. Cette balise Title est cruciale pour votre site internet car elle va permettre à Google de comprendre quelle est votre activité.  

 

#3. Optimisez votre Meta Description

La Meta description est le texte qui apparaît sur la page de résultats en dessus du Titre en bleu et de l’URL en vert. C’est une courte description de votre page, elle doit apporter des informations utiles sur le contenu.

Si vous n’avez pas de Meta description Google va prendre automatiquement une partie de votre contenu texte. Ce dernier étant souvent un contenu pour vos lecteurs il va être difficilement compréhensible sur la page de résultats Google.

Notre conseil est donc de faire une description précise avec certains de vos mots clés, mais surtout de donner envie aux visiteurs de cliquer sur votre page en question.

Evitez aussi de trop en faire, si vous forcez les visiteurs par le mensonge à venir sur votre page ils vont repartir aussi vite qu’ils sont venus. Ce qui va par conséquent augmenter votre taux de rebonds et envoyer des signaux négatifs de votre site à Google.

 

#4. Optimisez le corps de votre texte

L’optimisation d’un contenu texte est un métier. Il existe un nombre important de règles à respecter. Voici quelques règles basiques à respecter :

  • Rédiger un contenu de 800 mots
  • Respecter une structure avec des HN qui contiennent vos mots clés
  • Attention au bourrage de mots clés
  • Aérer votre contenu
  • Créer votre contenu autour du champ lexical de votre mot clé principal
  • Vos lecteurs ne doivent surtout pas s’ennuyer ! La priorité reste l’humain qui va lire votre contenu

 

#5. Optimisez votre maillage interne

Le maillage interne est cette toile qui relie vos pages entre elles.

L’idée est simple, chacune de vos pages doit être accessible en 2 clics par un internaute.

Ce maillage permet à Google et à vos internautes de naviguer sur votre site internet, si le maillage est mal fait certaines de vos pages ne seront simplement pas visiter !

Une page non visitée est une page morte.

Faites en sorte que vos pages soient accessibles en 2 à 3 clics maximum. Donnez la priorité aux pages les plus importantes dans votre bas de page et surtout variez les ancres sur le maillage !

Les “ancres” sont le texte utilisé pour faire le lien. Il est essentiel de les varier.

 

#6. Optimisez les images

Il est important d’optimiser vos images.

Vos images ont un double rôle, elles sont à la disposition des lecteurs et permettent une meilleure compréhension de votre contenu.

Cependant, elles sont aussi un rôle en termes de SEO. Les images contiennent des “balise alt” c’est-à-dire que Google va indexer vos images, il faut donc absolument mettre des mots clés dans ces balises Alt.

Par ailleurs, il y a un détail que vous devez prendre en compte. Google ne voit pas ce qu’une image représente, il ne peut voir que les textes donc il faut lui dire ce que l’image représente.

De plus, il est important de compresser les images. N’oubliez pas que les images sont aussi la raison principale d’un site internet lent à charger !

Chaque seconde qui passe est une perte de 8% de vos internautes.

 

#7. Optimisez les liens externes

Enfin, il est important que votre site internet possède des “Backlinks” c’est-à-dire des liens externes qui pointent vers lui.

En effet, Google fonctionne comme une grande librairie, plus les autres parlent de vous, plus vous êtes pertinent. L’objectif est donc d’aller chercher des liens sur votre thématique afin que Google donne de l’importance à votre site internet.

Attention cependant aux liens que vous allez recevoir, les sites internet n’ont pas tous le même poids. Privilégier les sites internet pertinents dans votre thématique, qui ont du trafic et surtout qui sont sécurisés.  

Vous savez tout pour créer un site bien référencé, si ceci ne suffit pas n’hésitez pas à faire appel à une agence webmarketing.

Une fois que vous aurez référencer votre site internet correctement, il ne vous restera plus qu’à gérer votre entreprise avec le logiciel de gestion Kiwili !

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !



Comment créer du contenu de qualité sur les réseaux sociaux ?

Comment créer du contenu de qualité sur les réseaux sociaux ?

Cet article est un extrait de notre dernier livre blanc, Le Guide de l’Entrepreneur. Pour prolonger vos réflexions et votre développement personnel, vous pouvez télécharger gratuitement notre Guide de l’Entrepreneur en cliquant sur ce lien.

 

Comment créer du contenu de qualité sur les réseaux sociaux ? C’est la question qu’a posée la Rédaction de Kiwili à l’équipe du logiciel Canva, l’outil de création de contenu en ligne pour les réseaux sociaux. Ils nous partagent leur expertise et leur expérience dans cet article.

créer contenu réseaux sociaux (1)


Pourquoi produire du contenu sur les réseaux sociaux ?

Ce n’est plus un secret pour personne, la majorité du temps passé sur internet par les internautes se fait sur les réseaux sociaux. Si vous voulez augmenter votre visibilité, il vous faudra donc impérativement soigner les contenus diffusés sur vos réseaux sociaux, en particulier les images diffusées. Petit tour d’horizon des bonnes pratiques pour optimiser la qualité de vos contenus.

 

Créer du contenu qui plaira à votre audience

C’est un des éléments essentiels à prendre en compte. Pour inciter votre audience à vous lire, il faut impérativement chercher à lui plaire. Prenez le temps de mieux connaître ceux et celles qui vous suivent en analysant votre audience. Pour cela, vous devrez préalablement prendre le temps de mieux définir votre activité et vos valeurs, mais aussi de mieux connaître vos clients. Pour ces derniers, il faudra les définir très en détail (sexe, catégorie sociale, centres d’intérêt…) afin d’en déduire des habitudes et des comportements. Dès lors que vous connaîtrez mieux votre public cible, vous serez en mesure de lui proposer du contenu en adéquation avec ses attentes.

Pensez également que chaque contenu doit être différent selon le réseau social utilisé. Communiquer sur Twitter n’est pas la même chose que de le faire sur Facebook ou Instagram. Chaque réseau social à sa façon de fonctionner. Évitez ainsi de diffuser le même contenu sur tous vos réseaux, vous aurez l’impression de gagner du temps dans un premier temps, mais le résultat sera improductif !

Il sera aussi nécessaire pour vous d’optimiser vos contenus en diversifiant le type de message diffusé. Multipliez au maximum les formats et les fichiers utilisés. Mettez du texte, mais aussi des images, de la vidéo, de l’audio. Plus vous proposerez un contenu riche et diversifié, plus votre public aura un intérêt à s’y intéresser. Surtout, ne cherchez pas à vendre à tout prix, mais soyez généreux en donnant des conseils, des outils et du contenu éducatif.

 

Animer ses réseaux sociaux

Parce que les réseaux sociaux sont beaucoup moins formels que les sites ou blogues, il faut absolument les utiliser pour créer du lien avec son audience. Il est donc indispensable de soigner la relation avec ses lecteurs, en veillant à toujours répondre aux commentaires, aux suggestions, mais aussi aux critiques que les internautes peuvent vous faire. L’idéal étant, bien sûr, de le faire dans un temps donné très court.

De même, n’oubliez pas de publier régulièrement sur vos réseaux sociaux, afin de créer une habitude et de l’attente auprès de vos lecteurs. Nous vous recommandons d’utiliser des outils qui vous permettent de préparer à l’avance du contenu et de le publier ultérieurement. Planifiez l’édition des posts que vous prévoyez, afin d’assurer une cohérence et une diversité dans ce que vous diffusez.

 

Utiliser les images pour attirer votre public

On connaît la force des images et le fait qu’elles peuvent faire passer beaucoup plus facilement les messages que l’on souhaite transmettre. Il est donc nécessaire de les soigner et d’en user largement sur les réseaux sociaux. Mais attention, encore une fois, les images que vous utiliserez pour un réseau ne seront pas forcément celles utiles pour un autre. D’une part, parce que les formats sont différents, mais aussi parce que les utilisateurs de Facebook ou de Twitter, ne sont pas les mêmes que ceux d’Instagram.

Retouchez vos photos via des logiciels spécialisés pour qu’elles soient le plus professionnelles possible. Augmenter ou baisser la luminosité, recadrer, ajouter un filtre sur une photo, tout cela peut se faire aujourd’hui très rapidement et ajoute une plus-value indéniable à vos visuels. Encore une fois, visez la cohérence, en utilisant, par exemple, le même type de filtre, pour que vos photos soient tout de suite identifiables.

Pour vos images, nous vous conseillons d’utiliser l’outil en ligne Canva, qui permet de créer des visuels spécifiques selon l’image à diffuser. Cette plateforme en ligne gratuite, donne la possibilité de choisir des modèles adaptés aux formats utilisés pour chaque réseau. Après vous êtes préalablement inscrit, rendez-vous sur la page consacrée à la création d’images pour les réseaux sociaux. Vous pourrez utiliser les modèles proposés et les personnaliser avec vos informations personnelles. Basé sur un système de glisser-déposer, l’outil s’utilise très facilement et permet d’obtenir en quelques minutes, le design adapté à sa marque.

Une fois que vous aurez créé tous vos contenus, il ne vous restera plus qu’à gérer votre entreprise avec le logiciel de gestion Kiwili !

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !



Pourquoi et comment utiliser Linkedin pour son entreprise ?

Pourquoi et comment utiliser Linkedin pour son entreprise ?

Faire connaître son entreprise en ligne semble de plus en plus difficile : publicité en ligne, référencement naturel, réseaux sociaux, on ne sait plus quoi faire pour communiquer tant les possibilités sont nombreuses et la concurrence rude. Le plus important reste de s’adapter à sa cible, et d’aller là où elle est. Alors, pourquoi utiliser LinkedIn pour son entreprise ? Pour aller au plus près des professionnels, et être reconnu en tant qu’expert ! Voici donc nos conseils pour bien comprendre ses enjeux et vous aider à vous lancer sur LinkedIn.

Si vous n’avez pas encore de profil LinkedIn, nous vous d’abord invitons à lire notre article sur comment créer sa page LinkedIn personnelle (sans quoi vous ne pourrez pas appliquer nos conseils)

Utiliser LinkedIn pour son entreprise ?

Avec près de 106 millions d’utilisateurs actifs dans le monde et 500 millions d’inscrits, LinkedIn apparaît comme un petit joueur face au deux milliards d’utilisateurs de Facebook ou aux 800 millions d’Instagram. Pourtant, c’est LinkedIn qui canalise 80% des conversions B2B (de professionnel à professionnel) réalisées sur les réseaux sociaux. Il génère aussi 4 fois plus de trafic vers un site web que Facebook et Twitter. Mais pourquoi est-il aussi efficace me direz-vous ?

LinkedIn a la particularité d’être avant tout utilisé par des professionnels, qui se positionnent comme tel. On y trouve principalement des offres emplois, des entreprises actives et des informations en direct sur son secteur d’activité. Le fil d’actualité et les publications sont de ce fait beaucoup plus orientés sur la qualité des contenus. L’état d’esprit est ainsi bien différent de celui que l’on a lorsqu’on déroule son fil d’actualité Facebook devant la télévision, ou que l’on zappe des centaines de stories Instagram sans y prêter attention.

C’est une audience plus qualifiée et attentive, mais aussi moins réceptive à la publicité classique et qui n’aime pas qu’on lui vende un produit. Au-delà de simplement prouver la plus-value de votre service, il faut donc convaincre votre audience de la légitimité de votre démarche. Éduquer et informer, plutôt que d’interrompre pour vendre. Être plus subtile et se mettre à la place de notre cible en somme.

Cela implique deux choses : varier les sources d’informations, mais surtout parvenir à fidéliser votre audience par la pertinence des contenus que vous diffuserez (et qui ne peuvent se limiter aux vôtres). Ceci fait, la confiance en votre entreprise montera, vos abonnés partageront vos articles, et les curieux finiront par cliquer sur votre page entreprise, premier pas dans le tunnel de conversion vers votre site. Voilà pour la théorie.

Il ne reste maintenant plus qu’à créer la page LinkedIn de votre entreprise et l’optimiser !

Comment créer et optimiser sa page entreprise sur LinkedIn ?

1) Créer sa page entreprise (si ce n’est pas encore fait)

Avant d’optimiser sa page LinkedIn, il faut, si vous ne l’avez pas déjà, la crée. Rien de très compliqué : Il suffit de cliquer sur “Produit”, en haut à droite et de “sélectionner “Créer une page entreprise”.

Créer sa page entreprise Linkedin

Attention toutefois, car il faut respecter certains critères pour créer une page Entreprise sur LinkedIn. Votre profil doit en effet :
– dater de plus de 7 jours.
– Avoir une force de profil Intermédiaire ou Expert Absolu
– Disposer d’une adresse email d’entreprise (ex. roger@nomdelentreprise.com) sur votre compte LinkedIn.
– Avoir un nom de domaine unique (ex : https://www.linkedin.com/company/kiwili-logiciel-de-gestion/)

Avant de commencer à diffuser du contenu, il est très important de soigner sa page Entreprise car c’est en quelque sorte le début du tunnel de conversion pour le visiteur. Elle doit attiser la curiosité du lecteur et l’inciter à cliquer sur le lien de votre site en bas de la description de votre entreprise.

2) Soigner sa présentation

La bannière est le premier point de contact avec votre lecteur. Son format est de 1536×768 pixels, ce qui laisse la place pour un visuel large et impactant. Plutôt qu’une image neutre et sans intérêt, vous devez en profiter pour affirmer l’identité de votre entreprise et diffuser un message, qui pourrait être votre slogan ou une promotion par exemple.

Les deux premières lignes doivent servir à identifier votre service, votre cible et vos valeurs. Il faut d’ailleurs garder en tête que Google n’affiche que les 156 premiers caractères de votre description. Il vaut donc être conçus pour éviter de la voir couper en plein milieu. Les pages d’entreprise sont par ailleurs très puissantes pour le référencement, et seront autant utiles sur Google que dans le moteur de recherche de LinkedIn. Pensez donc à l’optimiser et à utiliser des mots clés riches.

2bis) Créer des pages vitrines sur LinkedIn

Si votre entreprise propose plusieurs produits/services et à différentes cibles, il n’est pas certain que tout le monde soit intéressé par le même type de contenu. Linkedin propose pour y pallier les pages vitrines. Ces sous-catégories de votre page entreprise ont pour avantage de segmenter davantage notre audience et de marquer une deuxième étape dans le tunnel de conversion. Elles vous permettent de segmenter votre audience et d’adapter votre communication selon ses besoins. C’est une occasion d’affirmer votre expertise et votre image de marque auprès d’un public plus spécifique.

Choisissez un nom percutant, attractif et court (pour éviter qu’il ne soit coupé), qui fait écho à votre cible et qui lui donnera envie de cliquer.

Vous pouvez avoir jusqu’à 10 pages vitrine, mais faites attention. Ces pages doivent être conçues dans un objectif de conversion. Il vaut mieux avoir une page vitrine active plutôt que de vous perdre et de disperser vos prospects.

3) Être proactif

Maintenant que vous avez posé de bonnes bases qui garantiront la conversion de vos visiteurs, il faut commencer à publier. S’il y a bien un point commun entre tous les réseaux sociaux, c’est bien la nécessité d’être actif et surtout régulier. Une page inactive est une page inutile, et cela ne sert à rien de commencer si vous ne vous engagez pas un minimum dans la durée. Avant tout, vous devez définir le ton et la ligne éditoriale de votre page. Quel type de contenu correspond aux besoins de votre cible ? A quelle heure sont-ils les plus actifs sur LinkedIn ? Tels sont les questions que vous devez vous poser pour garantir l’efficacité de vos efforts.

L’idéal est d’établir un calendrier de publication auquel vous vous tiendrez, et de planifier au maximum la diffusion de vos contenus avec des outils tel que Buffer (gratuit jusqu’à 3 comptes). N’hésitez pas à réutiliser le contenu qui a le mieux marché sur d’autres canaux.

Selon LinkedIn, avec 20 posts par mois, on touche au moins 60% de son audience, rythme idéal pour s’ancrer dans le quotidien en postant 5 fois par semaine. Le week-end et les soirées sont déconseillés, car il y a beaucoup moins d’utilisateurs connectés.

Une publication est composée d’un titre de 70 caractères, d’une description de 250 caractères et d’une image. Veillez à respecter ces trois éléments pour garantir le succès de votre post.

4) Suivre son évolution

Au fur et à mesure que votre page et vos contenus vont se populariser, votre audience et votre nombre d’abonnés vont augmenter. Il est donc important de suivre l’évolution de votre activité, pour comprendre ce qui marche et corriger les erreurs éventuelles. Nombres de visiteurs, taux de clics, toutes ces informations sont accessibles depuis l’onglet Statistiques.

Créer sa page entreprise Linkedin

Pour peu que l’on s’implique, LinkedIn est un outil puissant, qui ne pourra qu’appuyer le développement de votre entreprise et de votre réseau. Même si vous ne comptez pas vous lancer dans l’aventure des réseaux sociaux, LinkedIn reste un excellent outil de curation qui vous permettra d’en apprendre beaucoup d’un seul endroit grâce aux nombreux articles publiés par sa communauté. N’hésitez pas à nous suivre pour en apprendre plus sur l’entrepreneuriat et la gestion d’entreprise !

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !



Autoentrepreneurs : apprenez à bien gérer votre e-réputation!

Autoentrepreneurs : apprenez à bien gérer votre e-réputation!

Vous valorisez comme on peut valoriser un produit, vous y avez déjà pensé ?
Toute entreprise présente sur le marché cultive sa marque, son image de marque. Futur autoentrepreneur et travailleur autonome cette fois-ci, vous êtes votre propre marque ! Votre nom devient une marque déposée ! Et vous allez vous aider d’un concept novateur, appelé le “Personal branding” ! L’équipe de Kiwili va vous guider sur le chemin de l’e-réputation.

1. Le personal branding, c’est quoi ?

Le personal branding est le fait de se créer une marque personnelle qui prend en compte l’identité professionnelle et la réputation professionnelle de la personne. C’est une technique qui aide les entrepreneurs à gérer leur carrière, leur propre marque par une gestion accrue de sa réputation ou plutôt de sa e-réputation.

Prenons un exemple très simple. Quand vous faites affaire avec un client ou si vous avez un entretien avec un professionnel, vous tapez son nom sur Google, non? Vous essayez d’avoir le maximum d’informations sur cette personne, pour vous assurer de sa fiabilité et connaître son parcours afin de le faire jouer en votre faveur?
Vous n’êtes donc pas sans savoir que les personnes font la même chose de vous ! Le problème avec la réputation n’est pas que les gens vous jugent ou parle de vous, mais plutôt qu’ils vous jugent mal ! C’est là où vient toute l’utilité du personal branding et l’équipe de Kiwili vous dit tout ce qu’il faut connaître.

C’est à vous de prendre les choses en main, d’amener votre e-réputation où vous voulez qu’elle soit et ainsi la faire jouer en votre faveur !

Le personal branding n’est efficace si et seulement si, vous êtes et restez vous-même ! Le mot “marque” signifie empreinte, trace. C’est donc faire de votre propre nom, un signe distinctif de reconnaissance de vos talents. Vous êtes peut-être un peu perdu, mais le personal branding est un concept en pleine expansion et récent. C’est une association entre l’efficacité du développement personnel et la puissance des techniques de communication et marketing adaptées à l’individu.

Kiwili vous livre les avantages du personal branding pour l’entrepreneur :

  • Permet la connaissance et l’analyse du “je” et du “moi”.
  • Être vous-même et visible, non pas par excentricité, mais plutôt par votre authenticité.
  • Permets de vous différencier de vos collègues et pairs.
  • D’augmenter votre estime personnelle.
  • D’augmenter votre visibilité sur le marché dans lequel vous opérez.
  • De développer votre sens de la stratégie et des priorités.

2. Comment est né le personal branding ?

Le personal branding est né du fait d’une concurrence de plus en plus accrue sur le marché du travail. Les travailleurs autonomes doivent savoir de distinguer à travers la foule.

Cette notion a été évoquée dans un premier temps par Tom Peters. Il fut le premier à en parler dans son livre “Fast company” en 1997.

Peter Montoya, fondateur d’une méthode en personal branding avec l’écriture de deux livres a ce sujet en 2002. “The Brand Called you” et “The Personal Branding Phenomenon”. Nous vous les recommandons tout spécialement, après avoir lu notre article.

Un troisième homme a contribué au développement de la tendance de personal branding. William Arruda a créé une société d’aide à ce processus et a écrit un livre en 2007 nommé “Career Distinction”. C’est à lui que nous devons les personal branding strategist, que nous connaissons également en France depuis 2006.

3. L’e-réputation adaptée à Linkedin et aux réseaux sociaux

L’e-réputation est la branche principale du personal branding. C’est la prise de conscience de votre présence numérique, avec une gestion de vos réseaux sociaux et de votre présence web ainsi que la surveillance de ceux-ci. L’e-réputation est donc articulée par les médias sociaux et les sites de références auxquels vous appartenez et dont vous êtes actif.

Les photos de vacances dans le sud, celles de soirées arrosées entre amis, un tweet coup de gueule, etc. nous connaissons tous la quantité d’informations plus ou mois pertinente et plus ou moins maîtrisées que nous publions sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter, Instagram, Linkedin et d’autres.

Et pourtant il faut être très attentif à cela, 51% des recruteurs recherchent de l’information sur le candidat par internet, et vos clients ou potentiels clients en feront de même, s’ils sont sur le point de vous confier un dossier sur plusieurs mois. Tous veulent mieux vous connaître, aussi bien votre coté professionnel, mais également vos centres d’intérêt, en somme votre personnalité.

L’équipe de Kiwili vous propose un petit test d’e-réputation. Grâce à Nothing To Hide, l’entrepreneur a trouvé son meilleur ami pour la surveillance !

Son principe ? : Réunir vos comptes Facebook, Twitter, Instagram et Linkedin et vous poser 20 questions en rapport avec vos publications. Vous pourrez y découvrir certains de vos contenus, qui n’ont pas la vocation à être publics entre autres.

Son but ? : Vous sensibiliser à votre e-réputation que vous n’avez pas forcement pris en compte avec vos différents comptes.

Ses résultats ? : C’est un service gratuit, très bien réalisé et adapté a tous les entrepreneurs et travailleurs autonomes. Une fois les 20 questions répondues, vous aurez droit à une certification, allant de novice à virtuose, pour le traitement de votre image de marque sur internet. Si votre niveau de e-réputation est trop faible, Nothing To Hide, vous propose d’apporter des corrections de confidentialité de vos réseaux sociaux.

4. Personal branding pour qui ?

Tout d’abord le personal branding est fait pour des personnes qui souhaitent se révéler et se distinguer. Il est très utile pour un travailleur souhaitant se reconvertir dans un domaine ou bien un chef d’entreprise qui a subi les aléas des crises économiques. Mais il est surtout adapté à l’autoentrepreneur et au pigiste en recherche de mandat et de contrat. Clarifier son offre de service, se différencier et mettre sur le devant de la scène sa valeur ajoutée. Voilà ce qui est possible grâce au personal branding et c’est en adéquation parfaite avec les attentes des jeunes travailleurs indépendants.

Statuts potentiellement touchés par le personal branding :

  • Cadres, dirigeants, créateurs d’entreprises, porteurs de projet, entrepreneurs, travailleurs indépendants, professions libérales, consultants, coaches et même aux étudiants !

5. Stratégie en e-réputation pour le CV du travailleur autonome :

  • Recherche : Tapez votre nom sur Google et regardez ce qu’il en ressort. Si votre photo Facebook est affichée avant votre profil Linkedin, c’est qu’il va falloir encore un peu travailler votre personal branding. À ce propos, je vous invite a lire notre article traitant du profil Linkedin, comment l’optimiser au maximum.
  • Surveillance : La veille, semble nécessaire. Regardez sur internet ce que l’on dit de vous, de votre entreprise. Dans un premier temps, est-ce que l’on parle de vous ? Si oui, que les gens disent de vous? Est-ce que cela vous convient et enfin vers quelle image voulez-vous les emmener ?
  • Découverte : Apprenez a vous connaître et (re)découvrez vous. Cette partie peut être difficile pour certains entrepreneurs, car la difficulté à parler de soi peut être grande. Connaitre ses forces, mais également ses faiblesses peut s’avérer plus difficile que nous pouvons le croire. Une fois ces points effectués, déterminez quelle stratégie de communication allez-vous employer. Toujours en gardant à l’esprit le public à atteindre et l’audience envisagée. Mettez en place également une communication qui vous ressemble et qui vous démarque.
  • Présentation : Apprenez à vous présenter, mettez a jour votre CV. Faites appel à un professionnel si besoin pour styliser votre curriculum vitae. Petit-à-petit apprenez à bien vous entourer, développez votre réseau, participez à des 5 à 7 du milieu que vous souhaitez appartenir.
  • Reconnaissance : Apprenez à vous faire reconnaître. Entourez-vous grâce à des partenariats , animez vos blogs et réseaux sociaux. N’hésitez surtout pas à créer un lien avec votre cible, par la création de questions avec un petit sondage d’opinion réalisable sur Twitter et Facebook. Grâce à cela vous arriverez à avoir une image forte et profitable !

Entrepreneur, autoentrepreneur et travailleur autonome vous avez maintenant toutes les explications et la stratégie adéquate pour devenir un marque reconnue juste avec votre propre nom ! Restez connectés !

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !



5 façons efficaces de se faire connaître gratuitement

5 façons efficaces de se faire connaître gratuitement

Se faire connaître parmi quelques concurrents et des millions d’entreprises présentes sur internet n’est pas le plus facile des devoirs d’un entrepreneur ou d’une startup. Vous n’avez pas besoin de dépenser trop d’argent dans la promotion de votre affaire sachant qu’il existe des façons peu coûteuse ou pas coûteuse du tout. À la fin de cet article, grâce à 5 techniques de marketing en ligne, vos résultats vont s’accroître à grande vitesse, le trafic sur votre site va augmenter significativement, et cela sans débourser un seul dollar.

1- Créer et mettre à jour régulièrement votre blog

Le blog est une étape importante dans le développement marketing de votre affaire, en effet, il permet de faire connaître vos produits et services. Il communique à vos prospects et clients comment vous vous distinguez de votre concurrence. Régulièrement alimenté, votre blog doit être pertinent, intéressant et d’actualité. Vous pouvez rédiger vos articles seul et vous aider d’un logiciel de partage de contenu afin de vous déléguer de cette tâche. Le blog est une façon gratuite de partager du contenu d’aide, d’information à des internautes et les convertir en prospects puis clients.

2- Optimiser votre référencement SEO

Google est le premier moteur de recherche du monde. Forger le référencement de son site et blog est indispensable. Optimiser vos pages de façon à introduire les balises HTML appropriées, référencez les informations importantes pour avoir le meilleur référencement possible. Il existe de nombreux eBooks et documents téléchargeables gratuitement sur le web, Google Play et l’Appstore concernant le référencement SEO.
Votre site et blog ont besoin d’un référencement pour être vus par le plus grand nombre d’internautes. En investissant un peu de votre temps, vous pourrez avoir un site placé en tête des recherches, le tout sans débourser un sou.

3- Utiliser les réseaux sociaux

Dans la continuité de la promotion des articles de votre blog, les réseaux sociaux jouent un rôle majeur. En effet, c’est eux qui vont permettre à de simples visiteurs internautes de s’intéresser à votre contenu, vous générez alors des prospects. Que ce soit Facebook, Twitter, Linkedin, Google + ou encore Instagram, votre contenu est partagé avec le monde entier, ça donne envie, non?
N’oubliez pas Youtube, bien qu’il ne soit pas vraiment un réseau social, le sous-estimer serait une grave erreur. La plateforme vidéo de Google compte plus d’un milliard d’utilisateurs depuis 2013, représentant un tiers de tous les utilisateurs d’internet. Se créer une chaîne Youtube et partager des vidéos tutoriels en rapport avec votre affaire développera votre visibilité.
Les médias sociaux sont gratuits pour l’usage, toutefois, si vous voulez pousser votre promotion un peu plus loin, les publicités et annonces sur ces réseaux sont payantes.

4- Publier un communiqué de presse

Faites-vous connaître grâce à la presse, si vous développez une nouvelle idée, une idée atypique, cela peut intéresser la presse. Sur Linkedin, vous avez la possibilité de rentrer en contact avec de nombreux journalistes, n’hésitez surtout pas à “toquer” à leur porte ! Envoyez-leur un mail bien construit sur votre affaire. Si celui-ci est convaincant, il pourra être repris par certains médias (journaux, télévision, radios…) et même distribué par des sites, le tout gratuitement.

5- Google est votre ami

Google est un outil très puissant pour la promotion. En effet, grâce à Google Adresses vos prospects et clients vous trouveront plus facilement. Lors de leur recherche, Google, l’adresse, le numéro de téléphone et nombreuses informations sur vous et votre affaire apparaîtront et ceci vous sert de véritable carte de visite.
Vous pouvez retrouver tous les outils nécessaires au développement de votre petite entreprise et startup via Google en suivant ce lien : https://www.google.com/intl/fr/services/sitemap.html

Vous avez désormais les cartes en main pour vous faire connaître sans dépenser un dollar. Mais, inutile d’attendre votre nouvelle popularité pour commencer à utiliser le meilleur logiciel de gestion Kiwili !

Retrouvez tous nos articles sur le blog de Kiwili.

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !



Le CRM, un outil incontournable pour propulser vos ventes

Le CRM, un outil incontournable pour propulser vos ventes

Le CRM (Customer Relationship Management) ou GRC (Gestion de la relation client) est un outil qui centralise toutes vos informations et interactions client. Du premier pitch client au paiement de la facture, en passant par les réunions et les présentations, toutes les données de votre relation client s’y trouvent. Nous allons dans ce qui suit élaborer sur les raisons de son adoption et comment l’intégrer dans votre gestion d’entreprise au quotidien.

Pourquoi utiliser un CRM ?

Adopter une solution CRM fournit des résultats tangibles. Le CRM augmente directement vos bénéfices en améliorant vos processus de vente, votre productivité et vous permet de détecter facilement des opportunités d’affaires. En l’utilisant, vous serez également plus efficace et pourrez offrir un meilleur service à la clientèle.

N’oubliez pas, créer et maintenir une relation forte avec ses clients est déterminant pour toute entreprise. Dans l’environnement d’affaires hautement compétitif d’aujourd’hui, il est impératif de miser sur la satisfaction clientèle. Des clients réjouis par votre boulot et votre approche seront susceptibles d’acheter de nouveau et de vous recommander à leur entourage !

En bref, un CRM sert à la fois comme outil de vente et relation client. En l’utilisant, votre productivité sera ainsi dynamisée et vos revenus augmentés.

À qui s’adresse le CRM ?

Pas nécessaire d’être une multinationale pour prendre avantage des bénéfices qu’offrent un CRM. Travailleurs autonomes, micro-entrepreneurs, petites entreprises, PME… tous peuvent en tirer profit.

Quelle que soit la taille de l’entreprise, adopter un CRM dope la croissance par un gain d’efficacité dans l’acquisition de nouveaux clients et la rétention de ceux-ci.

Quel CRM choisir ?

Il existe plusieurs logiciels de CRM pour tous les besoins et types d’entreprises. Si vous êtes à votre compte, entrepreneur indépendant ou propriétaire d’une petite entreprise, nous vous suggérons le CRM de Kiwili. L’outil CRM 100% en ligne de Kiwili est facile d’utilisation et intègre aussi d’autres fonctionnalités de gestion d’entreprise qui sont très pratique. Notons entre autres, l’envoi de devis et factures, la comptabilité, la gestion de projet, la gestion du temps et l’analyse d’affaires.

Comment utiliser le CRM de Kiwili comme outil de vente et fidélisation client ?

1 – Centraliser les informations des prospects, clients et fournisseurs
Vous venez de discuter avec un prospect d’un futur mandat. Entrez dans l’onglet ‘Clients’ toutes les informations dont vous disposez dans la base de données (nom, adresse, courriel, langue, site internet, provenance, notes internes, etc.). Cochez la case ‘Prospect’ afin de bien catégoriser le statut de votre relation d’affaires. Vous pouvez faire de même pour vos clients actuels et fournisseurs en important les données à partir d’un fichier.

2- Optimisez votre processus de vente
Dans l’onglet ‘Suivi’ de la fiche du prospect, écrivez des notes concernant vos interactions, communications et tout commentaire qui pourrait vous être utile. Il est possible de personnaliser le modèle de message de suivi afin de vous rendre la tâche plus facile et mieux vous organiser. Outre les notes de suivi, logiciel CRM enregistrera automatiquement des entrées de suivi lorsque des devis et factures créés avec Kiwili sont envoyés. Vous aurez ainsi à un seul endroit toute l’information nécessaire bien suivre vos processus de vente. De cette manière, vous pourrez être proactif, efficace et augmenter vos chances de décrocher des contrats !

Lisez notre article 5 tactiques pour prospecter efficacement et augmenter vos ventes.

3- Collaborez avec vos clients et fidélisez-les
Une fois la facture acceptée, invitez votre client à utiliser l’Espace client de Kiwili. L’Espace client est un extranet qui sert à communiquer et collaborer avec votre client sur des projets et tâches. Cet outil vous offre l’opportunité d’offrir une expérience client de qualité et d’impliquer vos parties prenantes dans la réalisation des projets. Vous serez à l’affût des besoins de vos clients et pourrez ainsi détecter des opportunités d’affaires.

Pour des conseils de service client, consultez notre article 10 trucs à savoir sur la relation client pour les entrepreneurs, PME et travailleurs indépendants.

4- Analysez vos données et prenez de bonnes décisions d’affaires
À n’importe quel moment, vous pouvez générer des rapports intuitifs. Sachez rapidement les montants de revenus pour une certaine période, les revenus par client, obtenez une vue globale sur les paiements reçus… Bref, ayez toute l’information nécessaire pour y voir plus clair sur vos affaires et tirer des conclusions.

Vous n’êtes pas encore client Kiwili ? N’hésitez pas à essayer notre logiciel de gestion gratuitement pour 14 jours.

Que vous soyez au bureau ou en déplacement, c’est facile de gérer vos contacts et votre relation client. Utilisez la version optimisée pour mobile de Kiwili afin faire une bonne gestion de votre relation client, de n’importe où.

Découvrez le détail des tarifs de la solution CRM de Kiwili et ses autres fonctionnalités.

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !