Chers entrepreneurs, travailleurs autonomes et micro-entrepreneurs, il est temps de faire votre déclaration d’impôt ! Au Québec, vous avez jusqu’au 30 avril 2018 pour envoyer votre déclaration et vous devez payer votre solde d’impôt au plus tard ce même jour. En France, le service déclaration en ligne ouvrira courant avril 2018 et les dates limites de dépôt ne sont pas encore disponibles, elles devraient être cette année courant mai.

Pour y arriver, nous vous conseillons d’utiliser Kiwili, le logiciel de gestion tout-en-un qui vous facilitera la tâche pour votre déclaration d’impôts et de taxes.

Lisez ce qui suit pour découvrir les façons d’obtenir des crédits d’impôt afin de maximiser vos profits !

Les crédits d’impôt au Québec

1. Utilisation de votre bureau à domicile

Bonne nouvelle, vous pouvez déduire les dépenses que vous avez payées pour le maintien de votre bureau à domicile telles: l’électricité, le chauffage, les fournitures diverses, la prime d’assurance, le loyer ou les intérêts hypothécaires, les taxes foncières, l’entretien ménager si vous faites appel à une personne extérieure, l’assurance habitation. Au Québec, toutes les dépenses relatives à la propriété sont réduites de moitié. Ainsi, la déduction pour bureau à domicile au Québec est souvent égale à la moitié de la déduction fédérale.

Avez-vous lu notre article sur les dépenses admissibles au Québec pour les travailleurs indépendants?

2. Les transports en commun

Vous pouvez demander un crédit d’impôt au fédéral sur le coût d’achat des titres de transport collectif mensuels ou annuels.

3.Le REER (Régime enregistré d’épargne-retraite)

Les cotisations déductibles à un REER peuvent être utilisées pour obtenir un crédit d’impôt. Tout revenu accumulé dans le régime est habituellement exempt d’impôt pendant la période où les fonds demeurent dans le régime. Toutefois, vous devez généralement payer de l’impôt lorsque vous recevez des montants du régime.

4. Achat d’une nouvelle maison

Si vous avez acheté une maison en 2017, vous pouvez demander le crédit fédéral pour l’achat d’une première habitation. À condition de ne pas avoir habité, au cours de l’année de l’acquisition ou des quatre années précédentes, dans une autre habitation dont vous ou votre époux ou conjoint de fait étiez propriétaire (acheteur d’une première habitation).

5. Activités de vos enfants

Vous pouvez demander un crédit d’impôt d’un montant maximal de 500 $ par enfant de 16 ans et moins pour les frais payés en 2017 pour l’inscription ou pour l’adhésion de votre enfant à un programme admissible d’activités artistiques, culturelles, récréatives ou d’épanouissement.

6. Frais de garde de vos enfants

Les frais de garde pour des enfants de 16 ans et moins donnent droit à un crédit d’impôt au provincial (sauf les frais des garderies à 7$) et à une déduction au fédéral.

7. Frais médicaux

Conservez tous vos reçus de frais médicaux (médicaments sous ordonnance, les lunettes, le dentiste, l’acupuncteur, le chiro, le psy, l’orthodontiste, etc.) pour profiter du crédit.

8. Dons de bienfaisance

Déclarez vos dons de bienfaisance et demandez vos crédits d’impôt lorsque vous produisez votre déclaration de revenus. En combinant les dons des conjoints sur la même déclaration, vous atteindrez plus vite le seuil à partir duquel le crédit devient plus payant. Si vous avez oublié de demander un crédit, ne vous inquiétez pas. Vous avez cinq ans pour le faire.

9. Travailleurs d’expérience

Si vous aviez 65 ans et plus en 2018 et que vous résidiez au Québec, vous pouvez demander un crédit d’impôt.

10. Assurance salaire

Si vous êtes malade et que vous touchez de l’assurance salaire durant une partie de l’année, vous pouvez obtenir un crédit d’impôt en déduisant de ce revenu les primes d’assurance salaire que vous avez payées à votre assureur au fil des ans.

11. Cotisations professionnelles

Les cotisations à un ordre professionnel donnent droit à un crédit d’impôt de 20% à Québec. Ce crédit d’impôt peut également être demandé par un travailleur autonome.

Pour plus d’informations, retrouvez les informations qui concernent les travailleurs autonomes au Québec et la liste des crédits d’impôt Québec.

Les crédits et réductions d’impôts en France

1. Votre famille

  • Frais de scolarisation des enfants: obtenez une réduction d’impôts pour vos enfants scolarisés, mineurs ou majeurs dont vous avez la charge.
  • Frais de garde des enfants: obtenez un crédit d’impôt pour les frais de garde de vos enfants de moins de 6 ans hors du domicile (crèche, dans une halte-garderie ou un centre de loisirs).
  • Pensions alimentaires: Les pensions alimentaires à vos enfants majeurs ou mineurs, à un ascendant ou à un(e) (ex-)époux(se) sont déductibles de votre revenu imposable.

2. Vos activités

  • Dons aux œuvres et associations: Vous avez le droit à une réduction d’impôt lorsque vous versez des subventions ou grâce à vos dons aux organismes sans but lucratigs d’intérêt général.
  • Bénévolat dans une association: si vous avez engagé des frais en tant que bénévole dans une association menant des activités d’intérêt général et présentant un caractère philanthropique, éducatif, social, humanitaire, etc., vous pouvez les déduire de votre impôt.
  • Dons aux partis politiques: Les dons aux partis politiques ouvrent droit à une réduction d’impôt.
  • Employer des salariés à domicile : les frais de ménage, garde d’enfant, soutien scolaire, livraisons de repas à domicile vous donnent droit à un crédit d’impôt.
  • Cotisations syndicales : les cotisations versées aux organisations syndicales représentatives des salariés et des fonctionnaires ouvrent droit à un crédit d’impôt.

3. Vos investissements

  • Vos investissements locatifs touristiques (résidences de tourisme),
  • vos investissements forestiers,
  • vos investissements locatifs dans des résidences meublées,
  • vos investissements outremer et dans les DOM-TOM,

donnent droit à des réductions d’impôt.

Pour plus d’informations, retrouvez toute la liste des réductions, déductions et crédits d’impôt

Kiwili vous a listé les façons d’obtenir des crédits d’impôt, maintenant à vous de jouer! Pensez à utiliser Kiwili, le logiciel qui vous aide à gérer vos dépenses et frais professionnels ! Découvrez pourquoi Kiwili est le meilleur logiciel de gestion.

  • Logo Kiwili

    Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !