En tant que manager, entrepreneurs, ou travailleur, vous devez être capable de résoudre les problèmes sans ressentir de pression, en étant calme et efficace, car c’est là que vos compétences ressortiront le mieux. 

Cependant, les gestionnaires de projets commettent de nombreuses erreurs. Ces erreurs peuvent souvent conduire à l’échec du projet.

Une façon de s’assurer que votre projet n’échoue pas est de prendre la décision d’investir dans un logiciel de gestion de projet. Ce logiciel vous aidera à gérer facilement votre projet, de la première à la dernière étape, sans aucune erreur. Avec Kiwili par exemple, vous pouvez facilement organiser votre temps, vos projets, vos factures, votre comptabilité et plus encore, plus rapidement. 

Si la plupart des erreurs peuvent être évitées grâce à un logiciel de gestion de projet, il y en a plusieurs autres ou il est nécessaire de chercher plus loin. 

Erreur 1. dans la gestion de projet : Fixer des objectifs flous

En tant que chef de projet, entrepreneurs, ou travailleur, lorsque vous gérez un projet, l’une des erreurs à ne pas commettre c’est de ne pas fixer des objectifs clairs et des mesures de réussite pour votre projet. Lorsque vous n’avez pas d’objectifs, cela signifie que vous n’avez probablement pas de réel plan en place.

En plus d’éviter un manque d’organisation, il est important que votre équipe comprenne les objectifs du projet sur lesquels elle travaille afin qu’ils puissent donner le meilleur d’eux-mêmes. 

De plus, avoir des indicateurs de réussite leur permettront de savoir s’ils sont sur la bonne voie ou s’ils doivent réévaluer leur travail. 

Erreur 2. dans la gestion de projet : Établir un plan sans processus clair

Une autre erreur commise est de ne pas établir le processus pour mener à bien le projet. Lorsque votre équipe ne dispose pas d’un processus approprié à suivre, le travail aura tendance à se dégrader rapidement. Pour résumer cela: on ne peut pas construire un immeuble de plusieurs étages sur une fondation faible. 

Vous devez mettre en place une structure pour vous assurer que votre équipe sache clairement la façon dont les tâches doivent être faites. 

Avant de mettre en place la structure, il revient au chef de projet de comprendre les besoins du projet pour pouvoir ensuite déléguer le travail à faire aux employés (dans le cas où il y en aurait). 

Erreur 3. dans la gestion de projet : Le manque de communication

Quand on dit que la communication est la clé de tout, c’est vrai. Le manque de communication ou une communication inefficace peut être l’un des principaux facteurs d’échec d’un projet. 

Choisissez une communication qui convient à vous et votre équipe. Il peut s’agir de courriels, d’appels téléphoniques ou d’appels en vidéo-conférence. Veillez à être cohérent et à vous tenir à une seule forme si possible. 

Bonus (erreur simple et commune) : croire que l’on a toutes les réponses

Une autre erreur des chefs de projet est de croire qu’ils doivent connaître toutes les réponses. Le sentiment de devoir tout savoir met une pression énorme sur les épaules du chef de projet et nous oblige à participer à presque toutes les conversations du projet. 

Non seulement c’est épuisant et inefficace, mais cela désengage également l’équipe car le chef de projet se contente de dire aux autres ce qu’ils doivent faire. Cela a pour conséquence de couper le projet de sa meilleure pensée – celle des membres de son équipe.

Une bien meilleure option est d’être un facilitateur, quelqu’un qui pose les bonnes questions et qui incite l’équipe à avoir les meilleures pensées et à faire le meilleur travail. Au lieu de dire aux gens ce que nous savons, nous devons les aider à apprendre ce qu’ils doivent savoir.

Bonus (erreur simple et commune) : Être résistant au changement

Les projets évoluent quotidiennement : délais manqués, réunions manquées, changements de direction, etc. 

En tant que chefs de projet, vous devez vous adapter à ces changements et guider le projet dans la bonne direction. Cela peut signifier changer votre approche ou ajouter une nouvelle ressource à mi-chemin d’un projet. 

Vous devez faire face aux difficultés et faire ce qui est bon pour le projet. Si vous êtes fermé en ce qui concerne le processus, les personnes impliquées, le style de communication ou tout autre élément, votre projet n’aboutira pas. Gardez donc l’esprit ouvert.

Bonus (erreur simple et commune) : Montrer son stress

La gestion de projet implique de nombreuses responsabilités, qui peuvent à leur tour générer du stress. Il est facile d’extérioriser ce stress et de le laisser affecter votre équipe lorsqu’il vous atteint vraiment. C’est probablement la pire chose à faire, car le stress peut se propager dans l’équipe, ruiner le moral et affecter le travail. 

Il est préférable d’éloigner ce stress de votre équipe et de trouver une personne qui ne fait pas partie de votre équipe à qui vous pouvez vous confier. Vous pourrez alors prendre des décisions judicieuses.

En conclusion

La gestion de projet peut souvent devenir compliquée et un peu difficile. 

Pour faciliter votre vie, de nombreux logiciels sont désormais disponibles tel que Kiwili. 

N’hésitez pas à profiter d’un essai gratuit de 14 jours de notre logiciel de gestion tout-en-1 pour réduire vos risques d’erreurs et mener à bien vos projets, tout en suivant nos conseils additionnels cités plus haut. 

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !