Après vous avoir parlé des différents types de réseaux sociaux utiles pour votre petite entreprise , puis d’une stratégie à adopter pour réaliser vos objectifs marketing. Il est désormais temps de vous éclairer sur les mythes et fausses idées que l’opinion générale se fait des réseaux sociaux.

Kiwili balaye tous les mythes qui collent à la peau de cette nouvelle forme de promotion et communication pour les entrepreneurs.

7 fausses idées sur les médias sociaux pour les petites entreprises :

1. Facebook, on y trouve n’importe quoi

Voilà une idée préconçue du réseau social, certes on y trouve tout et n’importe quoi, mais il y a des pages entreprises, groupes Facebook, aides entre entrepreneurs qui peuvent vous apporter un soutien et une visibilité non négligeable pour votre petite start-up !
Facebook est un lieu ou l’interaction entre entreprises et clients se fait plus facilement, vous pouvez les renseigner en direct, lire des articles qui seront utiles pour votre problème et des parrainages entre petites entreprises pour gagner en visibilité.

Avez-vous lu notre article qui vous explique comment trouver des clients quand on est jeune entrepreneur ?

2. Les médias sociaux c’est juste pour la semaine

Votre personne affiliée au marketing où vous-même travaillez juste la semaine soit du lundi au vendredi, cependant les internautes sont actifs 7 jours sur 7 ! Vous pourriez avoir plus de succès dans votre stratégie si vous les utilisiez le week-end également. Nous ne vous disons pas de faire des heures supplémentaires, mais vous pouvez programmer des publications sur les réseaux automatiquement.

Exemple:

3. Les médias sociaux n’engendrent aucun bénéfice net

Outre la visibilité gagnée sur les médias sociaux, vous pouvez créer un engagement auprès des personnes qui vous suivent ! Ces médias rapportent des prospects qui semblent être intéressés, si vous arrivez à les convaincre ils deviendront clients et donc achèteront vos produits. Par la suite ils recommanderont votre petite entreprise. C’est donc un cercle vertueux, il faut être patient avec ce type de promotion, mais elle porte ses fruits !

Exemples :

  • Les entreprises qui utilisent Twitter ont 2 fois plus de prospects en moyenne que ceux qui n’en ont pas
  • Les entreprises avec plus 1000 followers sur Twitter obtiennent 6 fois plus de trafic sur leur site
  • 45% des spécialistes marketing soulignent que les médias sociaux génèrent des leads avec des coûts d’acquisition plus bas comparés aux autres canaux.
  • 62% des entreprises utilisant Linkedin pour le marketing ont acquis des clients grâce à ce canal.
  • 52% des entreprises utilisant Facebook pour le marketing ont acquis des clients grâce à ce canal.
  • 44% des entreprises utilisant Twitter pour le marketing ont acquis des clients via ce média

4. Il me faut quelqu’un de jeune pour le web-marketing

Tout d’abord pas besoin d’embaucher quelqu’un extrêmement jeune pour s’occuper de cet aspect marketing. Il faut qu’il ait un minimum d’expériences, de connaissances et de compétences dans le domaine, même s’il est inscrit sur les réseaux depuis qu’il a 13 ans.
De plus la cible que l’entreprise souhaite atteindre est sûrement un public plus mature, et qui a connu la vie avant l’ère du numérique. Quelqu’un de plus âgé saura peut-être mieux comprendre leurs attentes et leurs craintes des réseaux sociaux. Embauchez quelqu’un sur des critères créatifs, un esprit d’analyse pertinent et le sens du relationnel.

Avez-vous lu notre article qui vous explique comment avoir un bon plan comptable ?

5. Les médias sociaux c’est juste pour les jeunes

Avant tout, petit récapitulatif des différentes générations que vous êtes susceptible de rencontrer

  • Génération X: né entre 1960 et 1980. Peu ou pas connecté, a une vision à long terme et le travail est son moteur dans la vie
  • Génération Y: né entre 1980 et 1995. À grandit en même temps que le développement d’internet, remet tout en cause, révolutionne le marché, a du culot et est multitâche
  • Génération Z: né entre 1995 a nos jours, connecté en permanence, la technologie est le prolongement de sa personnalité, l’espace physique est voué a disparaître, il devra se remettre en question, car le modèle scolaire et la réalité du marché est diamétralement opposée.

Voilà ce qui en est des générations rencontrées sur le marché décrit vulgairement. Vous aurez donc plus tendance à penser que la génération Z sera celle qui est la plus active sur le réseau, mais c’est une idée préconçue ! Voilà quelques chiffres qui vous vous faire mentir:

  • 40% des utilisateurs actifs sur Facebook sont âgés de plus de 35 ans
  • 52%des utilisateurs d’Internet âgés de 55-64 ans ont rejoint un réseau social
  • 93% des adultes utilisateurs d’Internet américains sont sur Facebook

Avez-vous lu notre article qui vous explique comment se bâtir le meilleur plan d’affaires ?

6. Google+ est inutile

Faux ! Certes ce n’est pas le plus utilisé des réseaux sociaux, comparé à Facebook. Mais sa grande force pour les professionnels, c’est sa capacité en SEO, soit le référencement naturel sur les pages de recherche Google ! En publiant un article sur Google+, s’il est aimé et partagé il sera référencé automatiquement sur les recherches Google selon sa popularité et les mots clefs qu’il contient. Contrairement aux articles publiés sur Facebook.

7. Les médias sociaux remplacent un blog d’entreprise

Le blog doit être le point central de votre campagne de communication. Le blog attire, convertit et transforme votre trafic de visiteurs. Les médias sociaux ne remplacent en rien un site internet propre à votre entreprise. Les médias sociaux permettent d’avoir une communauté de fan visible et vous devez les utiliser pour faire des renvois perpétuellement sur votre blog internet !

Vous avez maintenant tout lu sur ce qu’il faut savoir sur les médias sociaux et profiter au maximum de cet extraordinaire outil en constante évolution ! Alors, restez connecté !


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+