Vous avez envie d’avoir votre propre entreprise sans devoir la créer ? C’est une très bonne idée ! Si la création ne figure pas parmi vos nombreuses qualités, il n’est pas nécessaire de vous lamenter sur votre sort.

Vous pouvez essayer la reprise d’entreprise. Toutefois, il faut garder en tête que ce n’est pas facile pour autant. Pour vous aider, nous vous faisons part des étapes essentielles pour le bon déroulement d’une reprise d’entreprise. Suivez le guide !

Définissez le profil de l’entreprise à acheter

Avant de chercher quoi que ce soit, il vous faut d’abord définir le profil type de l’entreprise que vous souhaitez acheter. Pour cela, vous devez définir le secteur d’activité, le lieu d’implantation, la taille et le type de l’entreprise. Prenez bien votre temps, vous n’avez pas le droit à l’erreur lors de cette première étape.

Commencez les recherches

Une fois que vous avez défini le profil type de votre entreprise, vous pouvez enfin commencer vos recherches. C’est l’une des étapes les plus difficiles puisque l’accès aux informations est souvent restreint. Pour trouver une opportunité de reprise, vous devez user de toutes vos relations professionnelles, ainsi que des réseaux d’aide à la reprise d’entreprises. Si vous avez besoin d’aide et de conseils pour votre entreprise, faites appel à un mentor !

Analysez l’entreprise visée

L’étape suivante consiste à analyser les entreprises visées. Pour cela, organisez une rencontre avec le chef d’entreprise et collectez le maximum d’informations. Pendant le rendez-vous, n’oubliez surtout pas de demander les raisons de la vente.

Évaluez l’entreprise

Une simple discussion avec le chef d’entreprise n’est pas suffisante, vous devez donc également évaluer la société en faisant un audit d’acquisition, qui vous permettra d’avoir une estimation de la valeur de votre future entreprise. Si les informations obtenues suite à l’audit semblent intéressantes, vous pourrez passer à l’étape suivante.

Montez le plan de reprise

Le montage du plan de reprise est une étape qu’il ne faut surtout pas sauter.Tout d’abord, il faut passer par le montage juridique de l’opération. Dans un second temps, il faut établir le plan opérationnel de reprise et la stratégie, le montage financier et le prévisionnel de la reprise. Durant tout le processus, n’hésitez pas à demander l’aide d’un expert-comptable.

Négociez

Avant de passer à l’achat, il y a une dernière étape à franchir : il s’agit de la négociation. Vous devez trouver un accord sur le prix, les dates, les modalités, la transition et les conditions de rachat. Une fois que vous avez trouvé un accord, vous pouvez vous lancer dans la rédaction du protocole d’accord.

Go, achetez !

Après la rédaction du protocole, il reste à régler les démarches liées à la cession : signature de la vente, réalisation des formalités et paiement.

Eh là, vous pouvez enfin souffler : vous êtes désormais le nouveau propriétaire !
Si vous sentez que les choses risquent d’être assez dures pour vous, il est tout à fait possible de demander une phase de transition. Cela vous permettra d’effectuer les changements en douceur, et cela vous donnera le temps nécessaire pour vous adapter à vos nouvelles responsabilités.

Prêt à vous lancer ? Découvrez 5 conseils pour assurer le succès de votre entreprise !


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+

Recevez des nouvelles de Kiwili !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières nouvelles et conseils d'entrepreneuriat de Kiwili.

Vous êtes abonné, merci !

Share This