Avouons-le, on n’aime pas trop la comptabilité ! Nous sommes entrepreneurs, artistes, professionnels, consultants, mais pas comptables… Alors quand vient le moment de parler à notre banquier, aux gentils contrôleurs des impôts ou à des investisseurs, il nous vient très vite cette angoisse terrible… Mais pourquoi n’ai-je pas pris le temps d’organiser mon entreprise et mes comptes ? Et maintenant, comment faire mon plan comptable ? Et qu’est-ce que c’est surtout ?

Pour vous aider à dévoiler le mystère, commençons déjà par dire que les expressions « charte de comptes », « charte comptable », « classification des comptes », « cadre comptable » ou « plan de comptes » sont équivalentes au terme « plan comptable » (« chart of accounts » en anglais).

Cet article reprend les principes généraux d’un plan comptable, mais reste axé sur le Québec. Un autre article traitera plus particulièrement du plan comptable en France.

Nous proposons 10 modèles de plans comptables pour une entreprise québécoise à la fin de cet article.

 

Qu’est-ce qu’un plan comptable ?

Le plan comptable fait partie de ces choses à ne pas oublier lorsqu’on exerce une activité professionnelle. C’est la norme de la comptabilité qui définit l’ensemble des règles d’évaluation et de tenue des comptes d’une entreprise. Ce document, qui peut se résumer à un simple tableau, permet d’enregistrer les écritures comptables de l’entreprise, c’est-à-dire toute transcription financière d’un flux dans les comptes de l’entreprise, comme les ressources ou les dépenses par exemple.

Le plan comptable est un document qui regroupe l’ensemble des informations nécessaires pour décrire l’activité de votre entreprise. Pour chaque écriture comptable, il y aura une nouvelle entrée sur le plan comptable, composée de deux éléments :

  • le code comptable, qui est un numéro lié à la catégorie du compte
  • Le nom de l’entrée

 

Chaque écriture comptable doit être affectée à un compte spécifique. D’un point de vue comptable, une entreprise est en effet décomposée en différents comptes, chacun lié à un type d’écriture comptable. Le plan comptable est la liste exhaustive des comptes utilisés par une entreprise. Au Québec par exemple, il existe 6 types de comptes :

  • ACTIF (Actif à court terme, Placements, Immobilisations, Autres actifs)
  • PASSIF (Passif à court terme, Passif à long terme, Avoir des actionnaires)
  • VENTES
  • FRAIS VARIABLES (Frais variables de fabrication, Frais variables de vente)
  • FRAIS FIXES (Frais de fabrication, Frais de recherche et de développement, Frais de non-qualité, Frais de vente, Frais d’administration, Frais financiers, Frais de formation)
  • AUTRES REVENUS (DÉPENSES)

Nous ne pouvons pas aller dans le détail de tous ces comptes ici, mais nous vous conseillons de lire notre glossaire de comptabilité et ce document du Ministère de l’Économie, de la Science et de l’Innovation du Québec pour bien comprendre ces termes et les utilisations de chacun.

 

Mais à quoi sert un plan comptable ?

En résumé,  le plan comptable est la base nécessaire à la préparation des états financiers de votre entreprise. C’est ce qui vous permettra de voir dans le détail vos postes de dépenses et de revenus, et de vérifier que votre balance des comptes est bien équilibrée. Véritable outil, il vous permet de comprendre comment fonctionne votre activité et d’analyser votre rentabilité. Une fois défini correctement, le plan comptable vous aide à avoir une vision stratégique sur votre entreprise.

Il faut donc partir sur de bonnes bases pour éviter de repasser sur l’ensemble de ses écritures. Tout commence par la classification par compte, même si elle peut sembler compliquée au début. En classant toutes vos opérations dans les comptes adaptés, vous aurez une situation financière plus claire dès le début. Pour bien utiliser son plan comptable et ne pas se perdre dans la masse de chiffres, de comptes et d’intitulés, il faut bien identifier la nature de l’opération comptable à classer.

Une entreprise peut par ailleurs structurer son plan comptable de manière à identifier ou à regrouper ces coûts, tout en respectant la nomenclature comptable et être pertinente dans le choix des comptes. Les codes comptables ne sont que des numéros, qui offrent une certaine flexibilité tant qu’ils respectent l’attribution par compte et restent dans la bonne catégorie.

 

Comment faire un plan comptable ?

Il existe de nombreux exemples de plan comptable, comme ceux que nous vous proposons à la fin de cet article. Un logiciel de comptabilité ne permet pas de créer un plan comptable, mais il va utiliser un modèle avec des codes et des entrées prédéfinies pour gérer vos écritures comptables selon leur attribution. 

Cependant, plutôt que d’avoir à gérer toute la finance de son entreprise avec un simple tableur, la solution la plus simple reste d’utiliser un logiciel de comptabilité ou de gestion d’entreprise. Vous le savez sûrement, Kiwili offre un outil de gestion tout-en-un, mais aussi un logiciel de comptabilité facile à utiliser. Il vous suffit d’utiliser un des modèles de plan comptable disponibles à la fin de cet article et de l’ajouter dans Kiwili.

Même si vous utilisez un logiciel pour faire votre plan comptable, il faut tout de même rester attentif à ce que vous faites et vérifier avec un comptable votre charte de compte peut toujours être utile.

 

Modèles gratuits de plan comptable

Pour vous faciliter la tâche, nous ne vous proposons non plus 5 mais 10 exemples de plan comptable pour le Québec (au format .csv), adaptés selon les besoins de votre activité. Vous pouvez les utiliser tels quels dans un tableur excel, ou directement les importer dans Kiwili.

 

Et ensuite ?

Une fois votre charte comptable crée, vous êtes prêt à attaquer la tenue de livres. Vous pouvez l’effectuer par vous-même, sinon le plus simple est d’utiliser un logiciel en ligne de comptabilité et de tenue de livres. Vous n’aurez qu’à faire des transactions (facturer vos clients et entrer vos dépenses) et le logiciel se charge de générer les entrées de journal pour vous. Vous économisez donc du temps et limitez les risques d’erreurs.

N’hésitez pas à consulter nos conseils pour gérer votre comptabilité d’entreprise pour compléter cet article. Si vous n’êtes pas encore abonné à notre logiciel de gestion tout-en-un, vous pouvez profiter d’un essai gratuit de 14 jours.

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !