Depuis combien de temps êtes-vous entrepreneur ?

Je suis entrepreneure pour Alphacoachs que j’ai créé depuis trois ans.

Quel est votre domaine d’activité ?

Mes champs d’activités sont le coaching et la formation pour adultes, particulièrement pour les gestionnaires et les entrepreneurs.

Quels sont les défis de ce domaine ?

Le coaching reste encore méconnu au sein des entreprises, souvent confondu avec le mentorat ou le conseil. Cette confusion née aussi de la multiplication des intervenants qui portent le titre de coach sans pour autant avoir les connaissances pour mener un véritable coaching. Il est important de valider si le coach employé a suivi une formation et laquelle.
Quant à la formation dans les entreprises, c’est un des premiers postes qui est supprimé lors de restriction budgétaire.

Par ailleurs, bien souvent, l’entrepreneur considère la formation comme un plus et non comme indispensable. Les expériences de formation qui finalement n’ont rien changé sont nombreuses et découragent les gestionnaires. Là aussi, il est important de valider que le formateur choisi a des connaissances en andragogie (pédagogie appliquée aux adultes).

Ces habiletés permettront un meilleur transfert des connaissances pour l’employé qui retournera à son poste de travail. Une formation fait partie d’un continuum pour l’employé : il y a un avant la formation (pourquoi l’employé doit développer ses compétences) un pendant la formation (les apprentissages, l’élargissement de la zone de confort) et un après la formation (encourager le transfert dans le milieu de travail). Chaque étape est importante et, souvent, seule la seconde est considérée, d’où les défis pour la formation en entreprise.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer en affaires ?

J’ai passé plus de vingt années en entreprise comme gestionnaire. L’humain est le fil conducteur de ma carrière, j’ai souhaité toute l’indépendance nécessaire pour accompagner les gestionnaires, les employés et les entrepreneurs afin de faciliter les décisions lors de situations délicates ou pour développer leurs compétences.

Racontez-nous en quelques lignes votre parcours pour en arriver là.

Mon expérience a commencé dans les milieux financiers, en tant que gestionnaire. Je me suis vite rendu compte que la partie qui me passionnait était le volet développement des compétences des membres de l’équipe. J’ai donc orienté ma carrière vers la formation aux adultes, en devenant formatrice et en allant chercher mes connaissances à l’université. J’ai ensuite mis sur pied et géré un service de formation pour une PME.

Afin d’élargir mon champ d’action, j’ai continué en devenant directrice ressources humaines. Le terrain me manquait, j’ai décidé de reprendre mon métier de formatrice et également de devenir coach en gestion. Devant la souffrance dans les entreprises et les difficultés à s’adapter aux turbulences de l’environnement, j’ai développé une expertise en Agilité managériale.

Qu’est-ce qui est le plus difficile à gérer au quotidien lorsqu’on est entrepreneur ?

Il est difficile de développer son expertise, développer son marché, prendre soin de ses clients, communiquer dans la bonne direction et gérer ses angoisses, tout en même temps. Peu de repos, beaucoup de travail, les premières années sont énergisantes et tournées en grande partie vers le développement des affaires. Beaucoup d’entrepreneurs rencontrés lors des coachings ne s’attendaient pas aux exigences du développement des affaires et perdent courage.

Quelle est votre stratégie pour vous démarquer de la concurrence ?

J’élargis mes champs d’intervention, j’anime des rencontres de codéveloppement, je me mets beaucoup au service de la communauté, je conserve le sens de ce que je veux faire et je le partage. J’ai également pris l’orientation de l’Agilité managériale, ce qui, en management, est peu fréquent (contrairement à la gestion de projet). Même si ce terme se retrouve sur beaucoup de lèvres, rares sont les gestionnaires qui adoptent les postures de l’AGILITÉ, je suis là pour les aider.

De quelle manière utilisez-vous Kiwili au quotidien pour la gestion de votre petite entreprise ?

KIWILI fait partie des facilitateurs dans la vie d’un entrepreneur, d’une entreprise. Tous mes clients sont dans Kiwili. Un clic me permet de faire le suivi de mes taxes, de mes devis, de mes factures, de mon chiffre d’affaires, des postes à équilibrer ou travailler. Je m’en sers également pour suivre mes clients, mes ententes, mes accords, mes propositions. Il est ma mémoire administrative et comptable.

Quels sont les conseils que vous donneriez aux entrepreneurs qui se lancent ?

De s’appuyer sur leur entourage pour se faciliter la vie, d’écouter et valider les besoins de l’entourage, de se libérer du temps en utilisant Kiwili, de sortir le plus possible pour rencontrer les BONNES personnes, de persévérer, de faire de la limonade avec les citrons, avoir une grande rigueur et se questionner régulièrement, prendre du plaisir, créer des partenariats et prendre un coach !

Quelle est votre implication au sein de la communauté en tant qu’entrepreneur ?

Je suis mentor pour le réseau M et le réseau des jeunes entrepreneurs, je participe à des simulations d’entrevues pour les jeunes chercheurs d’emploi, j’ai fait partie du CA du réseau des professionnels de la formation du Québec, j’interviens sur le comité de sélection de formation pour l’Ordre des Conseillers en Ressources Humaines Agréés.

Retrouvez tous les portraits d’entrepreneurs :

Vous êtes client Kiwili et vous aimeriez partager votre expérience avec la communauté ? C’est simple, il suffit de remplir ce questionnaire.

Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+

Recevez des nouvelles de Kiwili !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières nouvelles et conseils d'entrepreneuriat de Kiwili.

Vous êtes abonné, merci !

Share This