Vous avez commencé votre affaire tout seul dans votre garage et votre activité voit un grand succès et ne cesse de croître ? Vous et vos nuits blanches n’arrivez plus à suivre le rythme des commandes ? Pas de panique ! Une solution s’offre à vous : embaucher votre premier employé. Vous me direz plus facile à dire qu’à faire. Quoique, parfois il suffit juste de se poser les bonnes questions. Suivez ce guide, il vous aidera à vous lancer dans la formidable aventure du recrutement de votre premier salarié.

L’employé idéal, c’est qui ?

“La bonne personne à la bonne place, au bon moment” n’est-ce pas la doctrine de tous les services de ressources humaines ? Avant de penser à l’employé idéal, arrêtez-vous sur la culture d’entreprise que vous souhaitez mettre en place. Déterminez vos valeurs d’entreprise, votre vision et votre mission. Une fois cet exercice fait, vous êtes en mesure de mieux vous connaître, ce qui aura un impact positif sur votre processus de recrutement.

La prochaine étape pour une embauche réussie est de définir clairement le profil du candidat idéal. Avez-vous besoin de quelqu’un qui vous apportera de nouvelles idées ou de quelqu’un qui a des compétences spécifiques? Définissez clairement les compétences et les qualités que devra posséder votre futur collaborateur ainsi que les tâches qui lui seront assignées. Une fois la personne embauchée vous pourrez suivre ses tâches et les faire évoluer. Le processus de recrutement passe aussi par l’analyse de vos besoins. Est-il nécessaire de recruter quelqu’un de manière permanente ? À temps complet ou à temps partiel? N’oubliez pas qu’embaucher un nouveau salarié risque de vous coûter une petite fortune. Il faut donc que sa présence permette à la société d’augmenter sa productivité à hauteur des coûts engendrés. Nous vous conseillons d’établir un budget prévisionnel pour avoir un comparatif entre ce qu’un employé vous coûte et ce qu’il vous rapporte. Il doit vous accompagner dans le développement de votre activité et en être un moteur actif.

Comment embaucher ?

Il paraît que l’on n’est jamais aussi bien servi que par soi même.. Cependant, engager son premier employé est une étape cruciale, vous pouvez donc faire appel à un cabinet spécialisé dans le recrutement qui pourra vous aiguiller dans cette tâche. Dans les deux cas, il faudra rédiger une annonce qui précisera l’intitulé du poste, les compétences recherchées, les qualités requises, ainsi que le type de contrat offert.

Si vous choisissez de vous faire assister par un organisme spécialisé, il pourra par exemple, se charger d’éplucher les candidatures reçues et de sélectionner uniquement les profils les plus adaptés au poste. Vous n’aurez plus qu’à les convoquer pour un entretien d’embauche. Si vous choisissez de tout faire vous-même, vous aurez la tâche de faire le tri parmi les CV et les lettres de motivations que vous recevrez et de choisir les candidats les plus susceptibles d’occuper au mieux le poste.

L’entretien est un moment fondamental. Préparez avec soin vos questions. Étudiez avec soin leurs réponses. Outre les compétences recherchées, ne négligez pas l’attitude du candidat lors de l’entrevue. Tentez de découvrir la personnalité du candidat, sa mentalité,  son énergie, etc. Vous allez passer beaucoup de temps avec ce premier employé. Il est donc primordial que vous vous entendiez bien avec lui et que la chimie soit présente.

Enfin, sachez que si vous choisissez un candidat et qu’il ne vous convient pas, vous avez la possibilité d’interrompre son contrat de travail sans formalités particulières pendant toute la durée de sa période d’essai. La durée de cette période dépend du type de contrat et du poste occupé.

Combien coûte le recrutement ?

Engager son premier employé entraîne forcément des coûts… parfois insoupçonnés. En effet, même si vous avez sûrement déjà pris en compte le montant de son salaire dans vos charges fixes, embaucher peut entraîner des coûts supplémentaires. Ces coûts dépendent de l’activité dont il sera chargé. Le schéma ci-dessous récapitule les éléments constitutifs du coût total d’une embauche.

Cependant, il est possible d’obtenir des aides ou des allègements de charges sociales selon les cas. N’hésitez pas à consulter le site de Pôle emploi (pour la France) qui récapitule les différentes aides au recrutement ainsi que les conditions d’obtention de celles-ci. Le Québec offre également des aides à l’embauche qui pourrait vous intéresser.  

Et après ?

Ça y est vous avez choisi qui sera l’heureux élu. Il ne vous reste plus qu’à lui faire signer son contrat de travail. Ce dernier doit contenir le montant de la rémunération, le travail qu’il devra effectuer ainsi que les éventuelles clauses (de mobilité ou de non-concurrence par exemple). Il ne faut pas oublier d’effectuer les formalités administratives auprѐs des autorités concernées. Enfin, il faudra prévoir une petite formation sur les valeurs de l’entreprise, les éventuels services que vous vendez ainsi que sur les outils qu’il devra utiliser. Enfin, il ne vous reste plus qu’à préparer son arrivée dans l’entreprise. N’oubliez pas de le former sur Kiwili afin qu’il puisse bien organiser ses projets, gérer ses tâches et entrer son temps.

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !