Vous êtes entrepreneur depuis plus de 16 ans, quel est votre domaine d’activité ?

Marketing et stratégie d’affaires Web. Actuellement président de WebTarget.

Fondée en 2007, WebTarget Inc. est une Agence de Conseil en Marketing Web basée à Montréal (Québec, Canada). WebTarget définit des Stratégies Marketing et met en œuvre la promotion et le design de solutions Web et Mobiles élégantes qui permettent à ses clients de joindre et d’impliquer leur audience cible pour accroître leurs résultats d’affaires.

WebTarget a servi et a aidé avec succès une variété d’organisations : des groupes médias, des agences publicitaires traditionnelles et interactives, des institutions éducatives, ou des startups, et plus de 150 petites et moyennes entreprises (ventes au détail et services). Quelques clients notables au Québec sont TELUS, TC Médias, Québecor, Le Palais des Congrès de Montréal, Matelas Bonheur.

Vous êtes spécialiste en marketing Web, quels sont les défis de ce domaine ?

Beaucoup de clients ne prennent pas assez au sérieux l’allocation de leur budget Marketing sur le Web. Encore beaucoup d’entreprises mettent la majorité de leur budget promotionnel dans les moyens traditionnels alors que leur audience et leurs clients sont souvent à 100 % sur le Web et sur leurs appareils mobiles.

Qu’est-ce qui vous a donné envie de partir en affaires ?

Au début, ce fut une opportunité de relever un défi professionnel et ensuite c’est devenu un mode de vie. Ma première expérience entrepreneuriale (j’en ai eu quatre autres depuis) m’a révélé que j’étais fait pour partir en affaires, développer une offre de service et bâtir une équipe pour offrir une qualité de service exemplaire à nos clients.

Racontez-nous en quelques lignes votre parcours pour en arriver là.

J’ai eu la chance de vivre le cycle de vie entier de l’entreprise avec la première compagnie que j’avais en France en 1998. Je suis passé par l’incertitude et les tumultes du démarrage, j’ai ensuite connu une forte croissance avec l’ère des « dotcoms », j’ai ensuite failli faire banqueroute quand la bulle a éclaté en 2001, et j’ai réussi de justesse à redresser l’entreprise pour ensuite la vendre. J’ai beaucoup appris sur moi-même pendant les six années où j’ai mené cette aventure. Une fois aguerri de cette expérience, c’était juste une question de choisir le bon projet pour repartir et se développer.

Qu’est-ce qui est le plus difficile à gérer au quotidien lorsqu’on est entrepreneur ?

Cela dépend beaucoup des phases de la vie d’une entreprise. Au début, c’est la trésorerie et les ventes. Lorsqu’on commence à avoir du succès, il faut pouvoir recruter les bonnes personnes et assurer la qualité du service auprès des clients. Lorsque l’entreprise commence à avoir une certaine taille, il faut commencer à mettre des processus standardisés en place et s’assurer que l’on a une culture d’entreprise solide.

Quelle est votre stratégie pour vous démarquer de la concurrence ?

Clairement, expliquer ce que mon entreprise peut faire et comment elle délivre de la valeur pour un client. Et ensuite, et c’est le plus grand différenciateur, livrer au-delà des attentes du client. Comme notre domaine est le marketing Web, pour nous c’est de livrer une excellente performance des initiatives marketing de nos clients.

De quelle manière utilisez-vous Kiwili au quotidien pour la gestion de votre petite entreprise ?

J’utilise Kiwili principalement pour la facturation et pour avoir un œil sur la trésorerie rentrante.

Quels sont les conseils que vous donneriez aux entrepreneurs qui se lancent ?

Qu’ils s’assurent qu’il y a un véritable besoin dans le marché pour leurs produits ou services. L’entrepreneuriat n’est pas un long fleuve tranquille. Au début même, il faut parfois traverser le désert. Et plus le travail de compréhension de la bonne adéquation entre l’offre de service et le besoin du marché aura été fait, moins la traversée sera longue et risquée.

Quelle est votre implication au sein de la communauté en tant qu’entrepreneur ?

Avec un jeune enfant diabétique de type 1, je me suis fortement impliqué avec la Fondation de la Recherche sur le Diabète Juvénile (FRDJ). Je siège au comité des commandites d’entreprise pour la Marche TELUS qui a lieu tous les ans où j’agis comme ambassadeur pour les principaux donateurs de la FRDJ (comme TELUS et UPS au Canada) pour la Marche TELUS afin de trouver une Cure pour le Diabète à Montréal.

 

 


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+

Recevez des nouvelles de Kiwili !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières nouvelles et conseils d'entrepreneuriat de Kiwili.

Vous êtes abonné, merci !

Share This