Dans cet article nous avons l’objectif de vous faire découvrir les éléments fondamentaux du management de projet. Nous explorerons la définition du management de projet, ses pratiques, ses acteurs et les outils à utiliser pour aligner vos projets vers le succès.

Qu’est-ce que le management de projet?

Nous pouvons définir le management de projet comme l’ensemble des techniques de direction, d’organisation et de gestion impliquées dans la réalisation d’un projet. Pour sa part, un projet est l’ensemble d’activités ou actions à réaliser pour satisfaire un objectif défini et précis. Un projet se définit par trois contraintes majeures liées les unes aux autres simultanément :

  • le temps (les dates et les délais)
  • les spécifications techniques (portée du projet)
  • les ressources (budget/coûts).

Management de projet, gestion de projet, pilotage de projet : quelle est la différence?

Le management de projet est la traduction littérale du concept de gestion de projet. De ce fait, le management de projet (ainsi que la gestion de projet) fait référence à l’ensemble des activités de conception et d’exécution pour atteindre un résultat tangible.

Le concept de pilotage de projet, pour sa part, représente le travail effectué une fois le projet lancé, afin de comparer le réalisé avec les prévisions établies. Outre l’analyse des écarts avec le prévisionnel, le pilotage permet de suivre les jalons et de réviser les plannings et les charges.

Acteurs (rôles) du management de projet

  • Client : destinataire du projet
  • Manager de projet / gestionnaire de projet / chef de projet : supervise et pilote l’ensemble des activités
  • Membres de l’équipe projet : ressources humaines internes ou externes qui  exécutent les tâches liées à un projet
  • Parties prenantes / partenaires : entoure le projet et influe son fonctionnement

Phases du management de projet et outils

1) Analyse des besoins et objectifs

Tout projet passe par une phase amont où se fixent les grandes orientations du projet. À cette étape, vous devrez évaluer les besoins et les contraintes (temps, spécifications techniques et ressources). Les objectifs sont ensuite établis de manière spécifique, mesurable, atteignable, réaliste et temporelle (S.M.A.R.T). Il est également essentiel de déterminer la priorité de ces objectifs de projet. Les indicateurs de performance devront également mis en place. Une bonne analyse en amont est cruciale pour partir le projet sur de bonnes bases, ce qui évitera les mauvaises surprises en cours de route !

Outils à privilégier :

  • Google documents et Sheets pour assurer la collaboration et la transparence

2) Définition de l’organisation logistique

La deuxième phase de management de projet est la préparation et planification. C’est le moment de définir les tâches et les ressources nécessaires à la réalisation des objectifs préalablement déterminés. Non seulement vous devrez allouer les tâches aux bonnes personnes, mais vous devrez précisément définir les rôles et responsabilités des membres de l’équipe de projet. Une fois la liste des tâches établie, il faudra les ordonner dans le temps. Pensez à organiser vos tâches sous des étapes afin d’assurer une bonne organisation. Il est important de prendre en considération les étapes ou tâches prérequises à d’autres dans votre planification logistique.

Outils à privilégier :

3) Lancement et exécution du projet

La phase subséquente est le coeur du management de projet : la réalisation. C’est à ce moment que vous devrez conduire et piloter le projet. C’est-à-dire d’exécuter les tâches, d’assurer la communication dans l’équipe de projet et déployer les ressources nécessaires.

Outils à privilégier :

4) Suivi et analyse

Suite au lancement, vous aurez à évaluer, contrôler l’avancement, la progression et maîtriser les risques liés au projet. La performance du projet devra être analysée selon les indicateurs (KPI) et critères que vous aviez déterminés. Les personnes en responsables du management de projet se doivent d’être réactives afin de mettre en place des actions correctives concrètes et rapides, au besoin.

Outils à privilégier :

  • Tableaux de bord personnalisés de suivi

5) Livraison et clôture du projet

Cette phase intervient bien sûr à la fin du projet, lorsque le livrable a été validé et approuvé. Il est recommandé de faire une analyse post mortem du projet dans un objectif d’amélioration. Vous pourrez vous féliciter pour les bons coups et tirer des leçons des difficultés encourues.

Astuces et conseils de management de projet

Pour que votre projet soit une réussite, les chefs de projets doivent miser sur :

  • La cohésion et le travail d’équipe
  • Une orientation de résolution de problème
  • Une communication transparente, écoute et rétroaction des membres de l’équipe
  • L’utilisation des outils nécessaires au bon déroulement du projet
  • Une bonne connaissance du client et de ses besoins
  • Un leadership inspirant et motivant
  • Une connaissance de limitations du projet et de celles de l’équipe
  • La délégation de tâches lorsque nécessaire et pas de microgestion


Pour découvrir d’autres astuces de gestion de projet, consulter notre article
Gestion de projets : l’ABC pour réussir haut la main.  Pour optimiser votre management de projet, pensez à Kiwili, l’outil tout-en-un pratique et efficace. 

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !