“Un objectif bien défini est à moitié atteint” – Abraham Lincoln

Pour planifier et réussir un projet, il est important de bien définir, en amont, son objectif. Il y a plusieurs manières de définir vos objectifs. L’une des plus efficaces est la méthode SMART. Nous allons donc vous montrer en quoi définir des objectifs peut-il être bénéfique pour votre entreprise, puis en quoi consiste la méthode SMART et enfin on vous montrera quelques exemples d’objectifs établis grâce à cette méthode.

Pourquoi est-ce important de bien définir son objectif avant de se lancer dans un projet ?

Définir un objectif avant de se lancer dans un projet semble couler de source, on a tendance à le faire automatiquement. Seulement, il ne suffit pas de définir un objectif, encore faut-il le faire correctement, pour que celui-ci soit efficace. Concrètement, bien définir son but permet d’en garder une vision claire et précise pendant toute la durée du projet. Il annonce aussi clairement la direction que souhaite prendre l’entreprise et motive l’équipe. Il permet aussi d’analyser les résultats obtenus à la lumière de l’objectif que l’on souhaitait atteindre. Enfin, définir un objectif dès le début du projet, permet, par la suite, de gagner du temps puisque vous n’avez plus de question à vous poser sur l’objet de votre projet ou sur l’orientation que vous devez prendre. En somme, la définition de votre objectif détermine, en grande partie, la réussite ou l’échec d’un projet.

Définir ses objectifs en gestion de projet, présente de nombreux avantages, seulement, pour en bénéficier il faut qu’ils soient bien définis. Il existe plusieurs méthodes de définition d’objectifs, l’une des plus populaires est la méthode SMART.

 

Qu’est-ce qu’un objectif SMART ?

S.M.A.R.T. est en fait un acronyme simple à retenir qui permet d’oublier aucun critère pour la définition d’un objectif de gestion de projet :

Spécifique/ Simple : l’objectif doit être spécifique, c’est-à-dire clair, simple, précis et adapté à la situation. Il doit désigner l’objet du projet  avec le plus d’exactitude possible. Il doit aussi être formulé d’une manière simple et claire afin d’être compris par tous les participants au projet. Si vous avez du mal à formuler un objectif précis, peut-être devriez-vous penser à le diviser en plusieurs petits.

Mesurable : Votre objectif doit être aussi mesurable. En effet, vous devez posséder les outils qui vous permettront d’analyser vos résultats. La mesure de l’atteinte de l’objectif peut se présenter sous forme de valeur ou de seuil à atteindre, d’outils ou d’indicateur d’évaluation. Ces indicateurs permettront aussi de suivre l’avancement du projet, ce qui aidera à motiver les équipes tout au long du projet.

Acceptable : La lettre A de la méthode SMART est parfois assimilée à d’autres mots comme atteignable, ambitieux ou approprié. Dans tous les cas, cela signifie que suffisamment ambitieux pour être challengeant et pour motiver l’équipe. Il doit cependant rester faisable pour éviter de vous décourager en cours de route.

Réaliste : l’objectif doit être réalisable, c’est-à-dire qu’il doit être atteignable par l’équipe ou le créateur du projet. Cela évitera les abandons. Vous pouvez déterminer ce que vous pensez atteignable grâce à vos précédentes expériences avec des projets similaires. En effet, si vos ventes augmentent en moyenne de 5 % par an, avec les mêmes moyens, il n’est pas réaliste d’établir un objectif d’augmentation de 80% pour l’année prochaine. Si l’objectif doit rester réaliste, il faut tout de même qu’il soit assez ambitieux pour qu’il vous mette au défi.  

Temporellement défini  : En effet, il faut vous imposer une limite de temps, une période au terme de laquelle vous devez avoir réalisé votre objectif. Si vous ne fixez pas de limite temporelle, vous serez d’une part moins motivé et donc, votre projet risque de traîner en longueur, voire d’être abandonné. Vous pouvez même, si vous le souhaitez, établir des échéances intermédiaires.

En somme, la méthode de définition d’objectif SMART présente l’avantage de ne négliger aucun aspect, elle est complète et permet de fixer dès le début du projet, une orientation précise pour celui-ci. De plus, il permet d’éviter de se rendre compte au cours du processus de réalisation que le projet n’est ni assez précis, ni réalisable, ni mesurable. Enfin, il permet de maintenir votre motivation tout au long du projet.

Exemples

Exemple d’un objectif SMART : Je souhaiterais augmenter les ventes des vêtements de la collection d’hiver (simple), d’ici la fin de la saison 20 mars 2018 (temporellement défini) de 5 % (mesurable et acceptable) par rapport à l’année dernière (réaliste).

Exemple d’un objectif SMART : Mon objectif est qu’à la fin de cette année, j’ai obtenu et honoré 15 contrats (simple) de plus (mesurable, acceptable et réaliste) que l’année dernière (temporellement défini).

Ça y est ! Maintenant, vous avez toutes les clés en main pour bien définir vos objectifs et mettre toutes les chances de votre côté pour réussir tous vos projets. Saviez-vous que Kiwili peut vous y aider ?  En effet, Kiwili est aussi un logiciel de gestion de projet ! N’hésitez pas à consulter les autres articles de notre blog pour en apprendre plus sur la gestion de projet.