La question revient régulièrement à tous les travailleurs autonomes et freelancers, quel que soit le stade de l’activité : comment faire connaître son entreprise et avec quels moyens de communication ?

Que votre cible soit constituée de professionnels ou de particuliers, de nombreux outils existent pour mettre en avant votre petite/micro-entreprise et présenter vos prestations et produits.

1. Le logo

Il s’agit d’un véritable outil de communication à l’impact fort puisqu’il représente votre entreprise et fait partie intégrante de votre charte graphique. Choisissez-le bien dès le début parce qu’il s’avère difficile d’en changer une fois que votre clientèle l’a adopté.
Pour sa création, et pour un rendu personnalisé et professionnel, passez par les services d’une agence de communication ou d’un collègue micro-entrepreneur/travailleur indépendant.

Sinon, vous pouvez créer votre logo grâce à des sites Internet tels que Free Logo Service, Design Mantic, Design Contest. Il existe aussi des templates (modèles) comme Creative Market et Market Envato.

N’oubliez pas d’afficher votre logo sur vos factures, devis et communications pour que votre branding d’entreprise soit cohérent sur tous les supports.

2. La carte de visite ou carte professionnelle (business card)

Un incontournable de la communication ! Pratique, facile à transporter et efficace, elle peut être classique ou très originale, en fonction de votre activité et de vos produits. Sélectionnez les informations que vous souhaitez diffuser à vos contacts : nom et prénom, entreprise, adresse, secteur d’activité, produits/services, téléphone, Skype, site, blog, réseaux sociaux, QR Code, etc.

Pour la faire réaliser, vous pouvez utiliser l’un des nombreux prestataires en ligne ou encore faire appel à un professionnel, tout dépend de vos compétences graphiques et de votre budget.

Vous pouvez facilement créer et commander vos cartes sur le site Vistaprint. Vous pouvez également faire vos cartes numériques sur le site my Avatar Online.

3. La signature de vos courriers électroniques

On l’oublie trop souvent, la signature de vos courriers électroniques fait partie des outils de communication d’un indépendant. Elle doit être succincte, professionnelle et bien orthographiée. Bien sûr, votre signature doit comporter les informations indispensables pour vous identifier, mais également inciter vos contacts à consulter votre site, vos réseaux sociaux professionnels ou votre book en ligne, s’ils sont dignes d’intérêt pour le client. Attention aux liens mal renseignés ou aux images pixellisées.

4. Affiches, flyers et plaquettes

Les supports classiques imprimés fonctionnent toujours aussi bien puisqu’ils font office de rappel physique, présentent votre activité et récapitulent vos coordonnées. Parfois indispensables pour matérialiser des services numériques et très utiles pour étendre votre réseau local, vous pouvez les utiliser de toutes les manières : dépôt dans un espace public, affichage lors d’un événement, distribution auprès de partenaires et fournisseurs, présentation lors d’un salon professionnel…
Conseil : vous pourriez être tenté(e) de commander des quantités importantes puisque le prix unitaire est toujours plus avantageux pour les grosses quantités, cependant, n’oubliez pas que vos documents devront être mis à jour régulièrement.
Vous pouvez faire vos flyers avec les templates cités ci-dessus : Creative Market et Market Envato.

5. Le catalogue/le book

Très pratique lorsque vous démarchez des clients, il peut s’agir, en fonction des besoins, d’un catalogue/book imprimé, interactif ou accessible en ligne. Ces supports vous permettent de présenter en direct vos créations en les commentant ou bien de les envoyer à vos contacts après une première rencontre.

Pour les catalogues papier, vous pouvez utiliser des modèles à personnaliser et à imprimer; si vous optez pour les catalogues interactifs, il existe des sites tels que Webpublication. Vous aurez le choix quant aux portfolios en ligne (surtout adaptés aux métiers créatifs), les plus connus étant Behance, Dribbble et Carbonmade. Les réseaux sociaux Pinterest et Instagram sont très souvent utilisés en guise de books en ligne.

6. L’envoi de SMS

Les SMS sont généralement utilisés pour communiquer avec des clients, mais vous pouvez également tenter de toucher le réseau personnel de vos clients et ainsi élargir vos contacts. Par exemple, envoyez des SMS avec des offres de parrainage, cartes-cadeaux, jeux-concours, etc. L’avantage de ce canal de communication ? Il affiche un taux de lecture de 95%.

L’autre option consiste à louer un fichier de prospects, fourni par un prestataire en fonction de critères que vous aurez définis, en lien avec votre cible (sexe, âge, zone géographique, intérêts…). Bien sûr cette solution peut s’avérer très onéreuse et dépend essentiellement de la qualité de la base de données.

Les salons professionnels et autres événements de réseautage sont aussi de bonnes occasions de collecter des numéros de téléphone.

Il existe pléthore de fournisseurs de SMS professionnels autorisant l’envoi « en masse » de SMS, avec plusieurs formules : achat de SMS par lots ou abonnement à l’année. Pour vous aider à trouver le meilleur fournisseur, n’hésitez pas à consulter le site Comparatif-SMS-pro, un comparatif des plateformes d’envoi de SMS professionnels.

7. Le blog professionnel

Le blogging est également un bon moyen de vous faire connaître via le web, mais il est assez contraignant et chronophage. En effet, pour que vos articles de blog aient un impact fort sur votre visibilité en ligne et vos ventes, vous devrez écrire régulièrement, ce qui implique de trouver des sujets, du temps pour écrire, connaître les bases du référencement naturel, gérer les commentaires des lecteurs…
Question technique, vous n’avez pas besoin d’être un génie du code pour mettre en place un blog, aujourd’hui il existe des plateformes de blogging faciles à prendre en main, avec un grand choix de thèmes (habillage graphique de votre blog). Vous connaissez certainement WordPress, Weebly ou encore Wix. Choisissez un thème responsive, c’est à dire qui adapte la mise en forme du contenu à l’appareil qui le consulte (smartphone/ tablette/ ordinateur).

Autre alternative si vous ne souhaitez pas créer votre blog personnel, vous pouvez écrire un article en tant qu’invité sur un blog qui cible des lecteurs qui pourraient être intéressés par vos services. D’ailleurs, si vous aimez écrire et que vous avez des connaissances ou de l’expérience en entrepreneuriat, vous pouvez rédiger des articles pour notre blog.

D’autres outils de communication peuvent également être utilisés pour faire connaître votre activité de micro-entrepreneur/ travailleur autonome auprès de vos clients, comme vu lors de nos articles précédents : les réseaux sociaux, l’email marketing.
N’oubliez pas de chercher sur les plateformes de missions pour trouver des travailleurs autonomes qui pourront répondre à vos besoins.

Voilà, à vous d’utiliser ces outils pour vous faire connaître. Pensez aussi à utiliser Kiwili, l’outil de gestion tout-en-un qui facilitera votre quotidien.


À propos de l’auteur : Magali Rotoullié
est spécialiste en marketing web depuis 2012 et travaille également à son compte. Curieuse et créative, elle s’intéresse notamment aux dernières tendances de la communication et à tout ce qui touche au « vivre et travailler autrement ».
Retrouvez Magali sur sa page Web et sur Linkedin.

Si vous aussi avez envie d’écrire un article pour le blog de Kiwili, lisez notre article sur la possibilité de devenir rédacteur partenaire et contactez-nous !


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+