Depuis combien de temps êtes-vous entrepreneur ?

Je suis entrepreneure depuis un peu plus d’ un an pour ma propre entreprise Claudia Bérubé Designer que j’ai créé .


Quel est votre domaine d’activité ?

Mon champs d’activité est le design d’intérieur résidentiel et commercial.


Quels sont les défis de ce domaine ?

Il y a plusieurs défis dans le domaine du design d’intérieur :

  • Se démarquer parmi tous les autres designers,
  • Toujours innover,
  • Connaître les dernières tendances dans les styles et matériaux,
  • Faire des formations pour être à jour avec les normes et exigences de la construction,
  • Bien cerner ces clients puisque nous entrons directement dans leur vie personnelle.

Évidemment comme dans tout domaine, le plus grand défi est de se faire connaître et d’avoir une clientèle régulière.


Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer en affaires ?

Plusieurs éléments m’ont donné le goût de me lancer en affaire : avoir ma propre entreprise, gérer mon horaire ainsi que mon temps mais surtout travailler dans le domaine que j’aime.

Si j’avais travaillé dans mon domaine pour une autre entreprise, je m’occuperais seulement partiellement des clients et du processus.

En tant qu’entrepreneure je peux gérer des projets dans leurs globalité (rencontre client, relevé de mesure, développement des concepts et du projet, documents techniques, 3D, soumissions, suivis de chantiers, etc.)


Racontez-nous en quelques lignes votre parcours pour en arriver là.

En débutant ma technique en design d’intérieur, j’étais certaine qu’à la fin de celle-ci je souhaitais lancer mon entreprise.

Lors de mes études, j’ai commencé à lire beaucoup de livres portant sur le domaine entrepreneurial (livre d’administration, gestion, processus de démarrage d’entreprise, etc.). Je me suis ensuite engagée comme directrice adjointe des services de Garneau Travail qui est une entreprise-école du Cégep Garneau. Ce poste m’a permis de gérer une équipe de travail, de monter un salon à Expo Habitat et de commencer à avoir des projets dans mon domaine durant les études.

J’ai ensuite monté mon plan d’affaires et j’ai participé au Concours québécois en entrepreneuriat. Durant ma dernière année d’école, j’ai aussi fait partie de la première cohorte de MOOVJE Québec lancée par la Fondation de l’entrepreneurship québécois. Chaque implication m’a permis d’avancer professionnellement et de me créer de nouveaux contacts. J’ai donc continué lors de mon Cégep à m’occuper de mon image de marque, sites web, etc. pour être prête à me lancer en affaire dès la fin de mes études.

J’ai été sélectionnée lors d’une entrevue qui évaluait notre porte-folio, notre CV, ainsi que nos compétences pour pouvoir faire partie d’un incubateur d’entreprise qui aide à soutenir des entreprises en design d’intérieur (local fourni, internet, imprimantes, etc.). Je suis d’ailleurs toujours dans ces locaux, que je quitterai en janvier prochain.

J’ai aussi obtenu une mention honorifique, ainsi qu’une bourse pour mes qualités entrepreneuriales du département de design du Cégep Garneau, ce qui est une très belle reconnaissance pour une jeune entrepreneure.


Qu’est-ce qui est le plus difficile à gérer au quotidien lorsqu’on est entrepreneur ?

Plusieurs éléments du quotidien sont difficiles, surtout en ce qui concerne la paye à la fin de la semaine par rapport au nombre d’heures travaillées. Au début, avoir une petite entreprise n’est pas rentable et c’est difficile de ne pas se décourager, surtout lorsque nous sommes un seul entrepreneur. Évidemment aussi le stress, qui est relié au côté financier, mais aussi dans mon cas au nouveau travail.

En terminant ma technique, j’avais encore beaucoup d’apprentissages à faire par rapport à mon métier de Designer d’intérieur et j’ai dû me débrouiller toute seule directement sur le terrain. En tant qu’entrepreneure, tout ce qui concerne la gestion de projet, les factures, les contrats, la publicité, ce sont toutes de sources de motivations, mais aussi un nouveau défi. Il y a aussi la pression de vouloir de réussir dans notre domaine avec notre entreprise.


Quelle est votre stratégie pour vous démarquer de la concurrence ?

J’essaie d’offrir des services complets, avec un accompagnement serré avec mes clients, pour bien les encadrer dans leurs projets. Je suis très disponible et je n’essaie pas de leur imposer mes goûts, mais plutôt de travailler avec leurs idées pour les rendre cohérentes et optimisées.

J’essaie d’offrir le meilleur service à la clientèle possible et d’être le plus honnête possible avec mes clients en expliquant les pour et les contres de chaque situation (aménagement, matériaux, etc.).

Je fais aussi partie de l’APDIQ (association des professionnels du design d’intérieur au Québec) et de l’IDC (intérior Designer of Canada) qui vise à promouvoir et faire reconnaître le design d’intérieur et ces membres.


De quelle manière utilisez-vous Kiwili au quotidien pour la gestion de votre petite entreprise ?

KIWILI pour moi c’est fantastique. C’est une façon très simple de pouvoir m’occuper de tout ce qui concerne l’administration :

C’est un outil génial pour une personne comme moi qui n’a pas de formation en comptabilité ou administration. En plus, nous pouvons voir en temps réel les factures qui sont en retard de paiements, des graphiques et autres rapports qui expliquent bien les finances de l’entreprise.


Quels sont les conseils que vous donneriez aux entrepreneurs qui se lancent ?

Tout d’abord, de travailler dans un métier qui les passionne. En tant qu’entrepreneurs, nous faisons beaucoup d’heures pour notre entreprise (parfois 80-90 h par semaine) et en plus nous ne sommes pas toujours rémunérés, nous devons donc adorer notre métier.

Ensuite, ma deuxième serait de créer et de continuer toujours à créer des réseaux de contacts qui sont très importants pour un entrepreneur. Enfin, de oui travailler fort, mais aussi de prendre du temps pour soi, et savoir s’arrêter pour ne pas être complètement épuisé.


Quelle est votre implication au sein de la communauté en tant qu’entrepreneur ?

En tant qu’entreprise, je fais partie du mouvement Raize et je redonne 5 $ à chaque contrat obtenu à la SPA de Québec. Tous les jours, j’essaie d’aider ma façon des clients à améliorer leur foyer, le rendre plus fonctionnel et à leur image, rentabiliser des propriétés ou optimiser des espaces de travail. De plus, j’essaie d’encourager mes clients à faire des choix plus écoresponsables.


Retrouvez tous les portraits d’entrepreneurs :

Vous êtes client Kiwili et vous aimeriez partager votre expérience avec la communauté ? C’est simple, il suffit de remplir ce questionnaire.

  • Logo Kiwili

    Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !