Contenu mis à jour le 14 février 2019


Depuis combien de temps êtes-vous entrepreneur ?

Je suis entrepreneure depuis juin 2014, donc bientôt 5 ans.


Quel est votre domaine d’activité ?

Mon champ d’activité est le design d’intérieur résidentiel et commercial.


Quels sont les défis de ce domaine ?

Il y a plusieurs défis dans le domaine du design d’intérieur :

– Se démarquer parmi tous les autres designers;
– Toujours innover;
– Connaître les dernières tendances dans les styles et matériaux;
– Suivre des formations pour être à jour avec les normes et exigences de la construction;
– Cerner les besoins et goûts des clients, afin que le projet corresponde à leur image, tout en respectant nos valeurs personnelles et d’entreprise.


Qu’est-ce qui vous a donné envie de vous lancer en affaires ?

J’ai toujours été une entrepreneure dans l’âme. Je souhaitais avoir mon entreprise pour pouvoir gérer mon horaire et mon temps; travailler où je veux, quand je veux, avec qui je le veux et autant que je le souhaite! (Inspiration de Tony Robbins)

J’ai décidé de faire mes études en design d’intérieur pour pouvoir me lancer en affaire jeune et construire une entreprise solide; de plus, j’aime pouvoir gérer des projets dans leur globalité (rencontre client, relevé de mesures, développement des concepts et du projet, documents techniques, 3D, soumissions, suivis de chantiers, etc.) et non partiellement en travaillant pour quelqu’un d’autre.

Je suis une personne ambitieuse et déterminée, c’est donc pour cette raison que j’ai aussi d’autres projets de carrière à venir, qui ne sont pas dans le domaine du design d’intérieur (tout en conservant mon entreprise actuelle).


Racontez-nous en quelques lignes votre parcours pour en arriver là.

Durant mes études, j’ai lu énormément de livres portant sur le domaine entrepreneurial (livre d’administration, gestion, processus de démarrage d’entreprise, etc.). Je me suis ensuite engagée comme directrice adjointe des services de Garneau Travail qui est une entreprise-école du Cégep Garneau; ce poste m’a permis de gérer une équipe de travail, d’organiser un salon à Expo Habitat et de commencer ainsi à monter des projets dans mon domaine, et ce, durant les études.

J’ai ensuite établi mon plan d’affaires et j’ai participé au Concours québécois en entrepreneuriat. Durant ma dernière année au collège, j’ai aussi fait partie de la première cohorte de MOOVJE Québec lancée par la Fondation de l’entrepreneurship québécois. Chaque implication m’a permis d’avancer professionnellement et de me créer de nouveaux contacts. J’ai donc continué lors de mon Cégep à m’occuper de mon image de marque, sites web, etc. pour être prête à me lancer en affaires dès la fin de mes études.

J’ai été sélectionnée lors d’une entrevue qui évaluait notre porte-folio, notre CV, ainsi que nos compétences pour pouvoir faire partie d’un incubateur d’entreprise qui aide à soutenir des entreprises en design d’intérieur pour deux ans (local fourni, internet, imprimantes, etc.). J’ai aussi obtenu une mention honorifique, ainsi qu’une bourse pour mes qualités entrepreneuriales du département de design du Cégep Garneau, ce qui est une très belle reconnaissance pour une future entrepreneure.

Depuis le lancement de mon entreprise, j’ai travaillé à me faire connaître (salons d’exposants, réseautage, implications diverses et l’on peut me retrouver sur différentes plateformes internet). J’ai maintenant plusieurs publications dans divers magazines et journaux, ainsi que beaucoup de références de mes clients qui me recommandent à leur entourage.

Qu’est-ce qui est le plus difficile à gérer au quotidien lorsqu’on est entrepreneur ?

Je dois dire que personnellement je trouve beaucoup plus de satisfactions à être en affaires que le contraire, sinon je ne serais pas entrepreneure. Par contre, il est certain qu’il faut être capable de porter de multiples chapeaux (faire de l’administration, du marketing, suivre des formations, garder toutes les plateformes à jour, mon blogue, faire du réseautage au travers de tout cela et ne pas oublier de faire des heures facturables). D’autre part, même si j’adore travailler, il faut savoir garder un équilibre; l’on doit donc s’accorder des moments pour soi, faire du sport, voir la famille et les amis ainsi que ne pas répondre aux courriels et téléphones en dehors des heures de travail.


Quelle est votre stratégie pour vous démarquer de la concurrence ?

J’offre des services clés en main, de la prise de mesures à la supervision du chantier. Je suis très disponible, transparente, positive et respectueuse. Je n’essaie pas d’imposer mes goûts aux clients, mais plutôt de travailler en coopération avec leurs idées pour les rendre cohérentes et optimisées. De plus, j’essaie de leur exposer des aménagements et des concepts auxquels il n’aurait pas pu songer.

Également, je poursuis des études en continu dans l’aménagement/construction écologique dans le but d’aider mes clients à faire des choix plus écoresponsables, ce qui me distingue de plusieurs designers.

Étant une personne qui prend très à cœur l’implication sociale, c’est définitivement un élément où je me démarque de la concurrence aussi.

D’une autre part, je crois beaucoup à l’entraide entre designers et entrepreneurs. Il y a de la place pour tout le monde dans le domaine, j’essaie donc de favoriser la concurrence ‘saine’; je partage des bureaux avec une autre designer qui est à son compte et j’encourage la relève dans mon domaine.


De quelle manière utilisez-vous Kiwili au quotidien pour la gestion de votre petite entreprise ?

Kiwili pour moi c’est fantastique; c’est une façon très simple de pouvoir m’occuper de tout ce qui concerne l’administration :

C’est un outil efficace pour voir en temps réel les factures qui sont en retard de paiements, des graphiques et autres rapports qui expliquent bien les finances de l’entreprise. De plus, je peux gérer mes heures travaillées sur chacun de mes projets.


Quels sont les conseils que vous donneriez aux entrepreneurs qui se lancent ?

Tout d’abord, de pratiquer un métier et d’avoir des projets qui les passionnent. Ne pas compter toutes ses heures de travail au départ, puisqu’il est normal de passer énormément d’heures sur les projets en démarrage (qui ne sont malheureusement pas tous payants). Ne pas se décourager, puisque se faire connaître prend du temps. De bien savoir ce qui les différencie des autres entreprises (la valeur ajoutée) et de toujours respecter ses propres valeurs. De faire de la formation continue et de lire sur toutes les facettes de son entreprise et de sa personne à améliorer. Enfin, de sortir, se faire connaître et agrandir son réseau. Faites-vous confiance!


Quelle est votre implication au sein de la communauté en tant qu’entrepreneur ?

En tant qu’entrepreneure, je crois que c’est essentiel de s’impliquer et d’essayer de redonner au suivant. Je suis impliquée à plusieurs endroits comme la Jeune Chambre de commerce de Québec (où j’anime d’ailleurs lors des soupers échanges) et à la Chambre de commerce. De plus, je suis membre du Conseil de bâtiment durable, de Solution ERA, des Elles de la construction. J’essaie de m’impliquer via mon association professionnelle (APDIQ) et je fais partie d’un conseil d’administration. J’ai été dans le passé ambassadeur de la SPA de Québec et je leur verse régulièrement des fonds pour chaque projet obtenu. Enfin, j’ai fait et je continue de faire des formations écologiques, puisque ma mission d’entreprise est d’encourager mes clients à faire des choix plus durables et écoresponsables. J’ai d’ailleurs lancé un groupe sur facebook afin de faire connaître des entreprises québécoises et écologiques du domaine de la construction (matériaux, sanitaires, éclairage, etc.) et un deuxième groupe pour encourager l’économie circulaire et donner une deuxième vie aux éléments jetés durant les chantiers, qui sont encore en bon état.


Retrouvez le travail de Claudia Bérubé :


Retrouvez tous les portraits d’entrepreneurs :

Vous êtes client Kiwili et vous aimeriez partager votre expérience avec la communauté ? C’est simple, il suffit de remplir ce questionnaire.

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !