Select Page

La bonne gestion de votre entreprisepend de plusieurs actions quotidiennes, dont le rapprochement bancaire fait partie. Ce dernier consiste à comparer les opérations bancaires du livre comptable, avec vos relevés bancaires professionnels. Cest une étape importante dans la gestion de votre entreprise, car elle vous permet de détecter rapidement les erreurs ou les fraudes. Les erreurs de rapprochement bancaire sont fréquentes chez les TPE/PME et peuvent avoir de graves conséquences sur le fonctionnement de votre entreprise. Il est donc important de les détecter rapidement et de les corriger.

Dans cet article, nous vous expliquons pourquoi il est important de faire votre rapprochement bancaire en tant que travailleur indépendant ou petite entreprise et comment vous y prendre pour le faire. 

Pourquoi est-il important de faire votre rapprochement bancaire ?

Le rapprochement bancaire n’est pas obligatoire, mais il sert à contrôler la concordance des données des comptes et de s’assurer de la réalité de la situation comptable. Plus particulièrement, le rapprochement permet de vérifier s’il y a des omissions d’enregistrement, des décalages ou des erreurs éventuelles dans vos comptes.

 

Méthode d’exemple : comment faire un rapprochement bancaire ?

Méthode Manuelle

Exemple d’application pour le rapprochement manuel

Il est possible d’effectuer le rapprochement bancaire avec un tableau Excel. Vous pouvez bâtir un état de rapprochement bancaire, c’est-à-dire un tableau qui récapitule les corrections à apporter et permettant de rétablir l’égalité des soldes. Voici un exemple d’état de rapprochement bancaire : rapprochement bancaire exemple

Pour effectuer le rapprochement bancaire de votre entreprise, il vous faudra les relevés bancaires et les documents comptables de vos opérations. Il est donc important de les garder en ordre et à jour pour faciliter le travail.

Voici un exemple de la méthode à suivre pour faire son rapprochement bancaire :

  1. Partez du solde qui apparaît sur votre relevé bancaire,
  2. Prenez également le solde du livre de compte associé à ce compte bancaire,
  3. Soustrayez le montant des deux soldes, s’il n’est pas strictement égal à zéro, alors vous avez une erreur. Cette différence obtenue est appelée la Différence. Vous l’avez compris, l’objectif de votre rapprochement bancaire est de trouver les différentes raisons de cet écart, et de le corriger. En terme comptable, identifier et corriger l’écart s’appelle la Justification des écarts.

 

Quels sont les risques courants d’erreur lors du rapprochement ?

De manière générale, les risques d’erreurs les plus courantes sont les suivantes :

  • Les chèques que vous avez émis, mais qui ne sont pas encore débités de votre compte en banque.
  • Les chèques que vous avez déposés en banque, suite à un paiement client. Ils apparaissent déjà sur le livre de compte, mais le mouvement n’est pas encore présent sur votre relevé bancaire.
  • Les divers frais bancaires prélevés sur votre compte en banque. En effet, eux aussi risquent d’apparaître sur le relevé de banque avant d’être notés dans le livre de compte.
  • Les virements de fonds qui apparaissent sur votre compte en banque avant que vous ayez reçu l’avis d’ordre de virement.

En résumé, il faut s’assurer que la différence identifiée entre les deux soldes correspond exactement aux éléments identifiés lors de la justification des écarts. À la fin de la justification des écarts, vous devez finalement finir par tomber sur zéro.

Notez toutefois que cette méthode peut s’avérer laborieuse si vos relevés enregistrent des centaines de mouvements par mois. Si vous n’êtes pas sûr de savoir comment effectuer le rapprochement bancaire de votre entreprise ou si vous ne disposez pas du temps nécessaire, n’hésitez pas à faire appel à un professionnel. Il saura vous aider à effectuer l’opération correctement et à détecter les erreurs.

Méthode électronique

Pour éviter les erreurs de calcul et les tracas, la manière la plus simple est d’utiliser un logiciel de comptabilité, tel que Kiwili. Avec un logiciel qui inclut des fonctionnalités de rapprochement bancaire, il vous suffit que d’importer vos relevés bancaires et vérifier ligne par ligne si les transactions inscrites ont bien été enregistrées dans le journal général et s’il n’y a pas d’erreur. Notez cependant une particularité pour la comptabilité canadienne dite en partie double (comptabilité d’exercice). En effet, les transactions comptables sont enregistrées dans les registres comptables lorsqu’elles surviennent ou lors de l’émission de factures. La comptabilité d’exercice ne prend pas en considération la date d’encaissement.

rapprochement bancaire exemple

À quelle fréquence effectuer le rapprochement bancaire ?

Les entreprises effectuent normalement la conciliation bancaire chaque mois, à l’aide du relevé bancaire mensuel. Si vous avez un nombre important de transactions, vous pouvez aussi faire cette procédure de vérification comptable plus régulièrement. Il est important de l’effectuer avant de faire votre clôture d’année financière N’hésitez pas à utiliser le logiciel de comptabilité de Kiwili pour votre tenue de livre et conciliation bancaire. Vous êtes débutant en comptabilité d’entreprise ? N’hésitez pas à consulter nos articles :

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !