Vous avez trouvé la bonne idée, bâti votre plan d’affaires et accompli toutes les formalités administratives de lancement d’entreprise ? Félicitations, vous êtes sur le point de lancer votre projet entrepreneurial ! Avec votre lancement, vous allez devoir gérer votre comptabilité d’entreprise. Nous savons, ce n’est probablement pas la partie la plus excitante de votre lancement d’entreprise, mais planifier votre gestion comptable est indispensable. Nous vous proposons une liste de 7 étapes qui vous aidera à découvrir comment démarrer et organiser la comptabilité de votre startup en bonne et due forme.

1. Effectuez un plan comptable

Pour bien démarrer l’organisation de votre comptabilité d’entreprise, nous vous suggérons d‘établir un plan comptable (aussi appelé charte comptable ou charte de comptes). Le plan comptable est un système de cueillette ordonnée de l’information financière. Il est l’outil de base nécessaire à la préparation des états financiers que vous aurez à produire à la fin de l’année fiscale. Le plan comptable permet de classer les opérations comptables en fonction d’un standard de présentation. Nous distinguons toujours sept grandes classes (comptes) utilisées pour la tenue de la comptabilité, peu importe le type de plan comptable.

Vous pouvez ensuite importer votre plan comptable dans le logiciel Kiwili afin de bien classifier et organiser les différents mouvements de comptes.

Vous souhaitez en savoir davantage et avoir des exemples de plan comptable ? Lisez notre article Plan comptable gratuit, 5 modèles à découvrir.

2. Ouvrez un compte bancaire entreprise

Pour le Canada et la France, l’ouverture d’un compte professionnel n’est obligatoire que pour les sociétés. Cependant, même si les entreprises individuelles n’ont aucune contrainte législative, il est préférable d’en ouvrir un. Le compte professionnel vous permet de différencier vos opérations privées et professionnelles et, ainsi, de simplifier la gestion de votre trésorerie. Cela vous permettra aussi de faciliter les éventuelles opérations de contrôle fiscal. Consulter notre article afin d’en savoir davantage sur le compte bancaire professionnel pour les entrepreneurs en France.

3. Renseignez-vous sur les taxes de vente

Selon l’emplacement où vous avez ouvert votre entreprise, différentes procédures s’appliquent quant aux taxes de vente. Le lieu de résidence de vos clients joue aussi un rôle dans la taxation. Faites donc vos recherches sur les règles en place afin de bien facturer les taxes de vente à vos clients. En cas de doute, demandez conseil à votre comptable, qui saura vous aiguiller.

4. Déterminez comment vous allez vous faire payer

En tant qu’entrepreneur indépendant, ou petite entreprise, le paiement en ligne est le moyen le plus simple, rapide et sécuritaire de vous faire payer. Avec le logiciel de gestion comptable de Kiwili, il est facile de recevoir des paiements en ligne par PayPal et Stripe. Il vous suffit de vous créer un compte PayPal ou Stripe et ensuite configurer l’intégration dans Kiwili.

Une fois votre premier client trouvé, vous aurez qu’à faire une facture, l’envoyer et vous faire payer en ligne sans effort !

5. Gérez vos dépenses professionnelles

De manière générale, vous pouvez déduire toute dépense raisonnable que vous avez engagée ou que vous allez engager pour gagner un revenu d’entreprise. Conservez donc vos reçus et entrez vos frais professionnels dans un logiciel de gestion comme Kiwili. Utiliser un logiciel pour gérer vos dépenses d’entreprise sera utile pour suivre vos sorties d’argent et les montants de taxes payés.

6. Gérez votre trésorerie

Les flux de trésorerie correspondent aux entrées et aux sorties d’argent dans votre entreprise. En fait il s’agit du pouvoir financer ses dépenses du quotidien grâce aux sommes d’argent disponibles. La trésorerie constitue donc un point très important dans la gestion d’une entreprise. C’est un indicateur de sa viabilité et de sa pérennité. Les problèmes de trésorerie constituent en effet l’une des principales causes de faillites des entreprises.

Utilisez les fonctionnalités de trésorerie de Kiwili pour vous aider à bien gérer votre budget d’entreprise et vos liquidités.

7. Faites votre tenue de livres comptables

Une entreprise doit tenir des livres en comptabilité qui reprennent l’ensemble des opérations comptables quotidiennes effectuées dans l’année fiscale. Cela peut également vous être d’une grande utilité lorsque vient le temps de prendre des décisions d’affaires, car des livres comptables bien tenus vous permettent de faire des choix plus éclairés.

Vous pouvez décider de faire votre tenue de livres comptables par vous-même, à l’aide d’un logiciel de comptabilité tel que Kiwili, sinon confier cette tâche à un comptable.

Notez qu’il est obligatoire de conserver certains documents administratifs et comptables. Le type de document à garder et la période de conservation dépendent de la région dans laquelle votre entreprise a été constituée.

Il est important de garder toujours en tête que la gestion financière et la comptabilité est un enjeu de taille dans une entreprise. Si vous suivez cette liste, vous aurez au moins votre comptabilité en ordre dès le début de votre projet entrepreneurial. Vous commencerez donc du bon pied et prêt serez déjà aligné vers le succès !

Pour aller plus loin, consultez notre article qui relève 8 erreurs comptables qu’une entreprise doit absolument éviter.

Savez-vous que Kiwili lance dès le 4 septembre 2018 un nouveau module comptable qui vous permettra d’être plus autonome et d’avoir une bonne vue sur vos finances à tout moment ? Découvrez les détails de nos nouvelles fonctionnalités de comptabilité avancée !

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !