“Tout travail mérite salaire”, vous connaissez sûrement ce proverbe. Assurez-vous d’être facturé correctement par rapport aux prestations fournies. Vous l’aurez compris la question de la fixation du taux horaire est un passage obligatoire pour tout travailleur autonome ou entrepreneur. Déterminer son taux horaire est complexe. Ces questions reviennent souvent : combien facturer à vos clients? Comment facturer ? À partir de quels critères faut-il fixer ses tarifs ?
Afin de rester crédibles face à vos clients et gagner correctement votre vie, nous vous dévoilons notre meilleur processus à suivre pour vous permettre de définir le tarif horaire.

1. Bien connaître les prestations et prix du marché

Avant même de commencer votre activité, il est essentiel de connaître les services / produits et le taux horaire de vos concurrents. Les critères comme la taille de l’entreprise, sa renommée, le mode de diffusion du support doivent être pris en compte. Afin de bénéficier de toutes ces informations, le plus simple est de vous faire passer pour un client. L’objectif étant de prendre un rendez-vous pour en connaître un peu plus sur ses prestations et prix proposés. Pour pousser la réflexion, nous vous suggérons de faire un petite étude de marché.

2. Déterminez votre salaire

L’étape suivante pour déterminer votre taux horaire est d’établir le salaire mensuel net que vous aimeriez gagner. Au commencement, nous vous conseillons de prendre comme base de départ, le salaire que vous gagneriez en réalisant les mêmes activités en étant salarié pour le compte d’un employeur. Aussi, vous devez prendre en compte vos années d’expérience et diplômes obtenus dans votre activité pour vous faire payer à votre juste valeur.

3. Déterminez vos nombres de jours de congés et jours fériés

Lorsque vous travaillez en tant que salarié, les congés et jours fériés sont pris en compte dans votre salaire. C’est pour cela que vous devez bien déterminer vos vacances en tant que travailleur autonome, sinon, certains mois risqueraient d’être durs : vos jours non travaillés ne seront pas payés. Pour combler ces jours non payés, il convient donc d’appliquer une majoration des tarifs de 5 % au Québec et de 10 % environ en France pour assurer vos jours de repos et jours fériés, sans percevoir une perte.

4. Déterminez vos charges professionnelles

Vous devez bien déterminer l’ensemble de vos charges professionnelles, c’est-à-dire tous les dépenses et frais que vous avez en rapport direct avec votre activité. Prenez en compte la location d’un espace de travail, les déplacements, le matériel et équipement, les formations, les frais d’exploitation, etc.

 

5. Déterminez vos Impôts

En tant que travailleur autonome, vous devez déclarer vos revenus selon votre situation géographique. Les taux varient en fonction de l’activité exercée et du revenu perçu. Retrouvez deux outils de simulation simples et efficaces pour le Québec / Canada et la France puis découvrez comment réduire vos impôts.

6. Calculez votre taux horaire avec notre formule

Une fois que vous avez bien déterminé les éléments ci-dessus, nous pouvons commencer notre calcul du taux horaire.

Voici la formule à retenir :

Th = (Sa +Ia + C + VJf) / Ht

Traduction :

Taux horaire = (Salaire annuel souhaité + Impôts annuels + Charges + Vacances et Jours fériés) / Nombres d’heures travaillées

 

7. L’exemple concret

  • Salaire annuel souhaité : 50 000 (dollars ou euros)
  • Impôts : 30 %
  • Charges personnelles (téléphone, internet, déplacement) : 20 %
  • Vacances et jours fériés : 5 %
  • Nombre de semaines travaillées : 52 semaines annuelles – 2 semaines de congé = 50 semaines travaillées
  • Nombre d’heures travaillées : 35h X 50 = 1 750h/an X 80 % = 1 400h/an facturées

Taux horaire = (Salaire annuel souhaité + Impôts annuels + Charges + Vacances et Jours fériés) / Nombres d’heures travaillées

Th = (50 000 + 30 % (50 000) + 20 % (50 000) + 5 % (50 000)) / 1 400 = 55,36
À l’issue de notre calcul, nous avons déterminé notre taux horaire idéal pour subvenir à nos attentes : 55,36 (dollars ou euros)
Pour résumer, il est très important de vendre votre service au prix et de le maintenir face à la concurrence : vous ne pouvez pas travailler à perte.

Maintenant que vous connaissez les bases pour définir votre taux horaire, n’hésitez pas à utiliser Kiwili pour créer des devis et des factures professionnelles.

Nous vous invitons aussi à consulter le blog de Kiwili pour découvrir de nombreux articles en rapport avec les entrepreneurs et les travailleurs autonomes.

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !