Bien facturer quand on est travailleur autonome, c’est la base pour démarrer une activité dans les meilleures conditions et garantir votre succès. La facturation est souvent la première difficulté rencontrée par les travailleurs autonomes. À quel prix facturer mes prestations ? Comment faire mes factures facilement ? Est-ce que mon activité va être rentable ? Toutes ces questions ont parfois du mal à trouver des réponses quand on débute dans l’entrepreneuriat.

Dans cet article, nous allons vous expliquer tous les éléments à prendre en compte pour gérer vos factures en tant que travailleur autonome. C’est parti !

 

SOMMAIRE

  1. Définir ses prix
  2. Facturer efficacement et rapidement
  3. Utiliser un logiciel de facturation en ligne

Définir ses prix

Savoir à quel prix on va facturer ses prestations ou la vente de ses produits est une étape indispensable avant de se lancer sérieusement. Une fois que vous avez trouvé le type d’activité qui vous correspond, il faut vous positionner sur votre marché.

Si vous vendez des services, vous allez d’abord devoir déterminer votre taux horaire et le prix de vos prestations. Pour cela, n’hésitez pas à faire des recherches approfondies sur les tarifs que pratiquent vos concurrents. Cela vous permettra d’avoir une meilleure idée des revenus que peut générer votre activité et de savoir dans quelle gamme de prix vous souhaitez évoluer.

En tant que travailleur autonome, vous devez garder à l’esprit que l’expérience dans votre domaine d’expertise joue un rôle important dans votre niveau de tarification. Néanmoins, même si vous débutez, il ne faut pas brader vos services pour avoir plus de clients.

Un service vendu à très bas prix peut sembler plus attractif, mais laisse aussi entendre qu’il sera de moins bonne qualité qu’un autre prestataire qui pratique des tarifs plus “réguliers”.

Définir une fourchette de prix avec le salaire minimum attendu et le maximum que vous pouvez espérer est donc nécessaire. Vous aurez une meilleure idée de ce vous valez, et de ce que chaque client peut potentiellement vous rapporter.

Une bonne analyse du marché et de ses concurrents potentiels doit donc être une de vos priorités.

Afin de pousser la réflexion, nous vous proposons un processus à suivre pour vous permettre de définir votre tarif horaire de travailleur autonome.

Il en va de même pour la vente de biens. Soyez méticuleux dans vos calculs. Le bénéfice réalisé avec la vente directe de vos produits doit compenser toutes les charges liées à votre activité et l’achat de vos marchandises. Il doit également vous rapporter un salaire décent qui vous permettra de poursuivre votre activité.

 

Facturer efficacement et rapidement

Déterminer ses prix est une chose, facturer ses clients en est une autre !

La facture est un document qui a une valeur juridique, fiscale et comptable. Vous devrez donc produire des documents professionnels, qui respectent la législation. Vous trouverez dans cet article toutes les mentions légales obligatoires à intégrer dans une facture. N’oubliez pas que pour chaque transaction, vous devrez disposer de deux exemplaires : un pour vous et un pour votre client.

Le calcul des taxes est une dimension à ne pas négliger. Veillez à bien respecter les taux en vigueur pour être en règle. Nous vous invitons notre article sur le sujet pour en savoir plus sur la facturation des taxes au Québec.

En plus de disposer de documents conformes, il est important d’établir vos modalités de paiement. Est-ce que vos clients pourront vous régler par Paypal, virement Interac, virement bancaire ? C’est à vous de définir vos modes de facturation et de mettre en place les procédures de paiements. C’est à vous de déterminer ce qui correspond à votre activité et à votre manière de faire.

Inscrivez directement sur la facture la date limite de paiement et, au besoin, les taux d’intérêt en cas de retard. Vous pouvez par exemple, ajoutez la mention « payable dans les 15 jours » en bas de vos factures. Clarifier les modalités de paiement dès le début vous sécurisera en cas de litige avec vos clients.

Même si ce n’est pas obligatoire au Canada, il est fortement recommandé d’avoir un compte professionnel quand on est un travailleur autonome pour recevoir vos paiements et garantir une comptabilité saine.

 

Utiliser un logiciel de facturation en ligne

Les logiciels de factures et de devis en ligne sont des ressources à ne pas négliger pour tout travailleur autonome. Ce type de logiciel vous permet en effet d’utiliser des modèles de facture personnalisables et professionnels. Vous n’avez qu’à ajouter votre logo !

Leur principal avantage est l’automatisation. Une fois que vous aurez listé l’ensemble de vos biens/services dans le logiciel, vous allez pouvoir directement utiliser ces éléments pour générer vos factures. Plus besoin de renseigner le prix manuellement ou de faire vos calculs de taxe à chaque fois que vous facturez un client. Tout se calcule automatiquement.

En plus de gagner du temps, vous allez vous éviter des erreurs de comptabilité et professionnaliser votre démarche.

De nombreux logiciels de facturation comme Kiwili permettent d’être payé directement en ligne à partir de la facture émise. Vous évitez de passer par des intermédiaires, et vous garantissez l’intégrité de toutes vos transactions.

Certains logiciels permettent même de relancer directement vos clients d’un simple clic. Nous avons d’ailleurs un article rassemblant plusieurs modèles de relance de facture pour vous faire régler dans les temps.

Si vous utilisez un logiciel de factures en ligne, vous allez centraliser toutes les informations de vos clients sur une seule plateforme. Votre suivi sera plus efficace, et vous saurez d’un regard où vous en êtes dans votre facturation.

comptabilité facile

Kiwili fait parti de ces outils en ligne très utiles pour les entrepreneurs. Parfaitement adapté aux besoins des travailleurs autonomes, il permet de convertir d’un simple clic vos devis en facture, d’envoyer votre facture par courriel et de recevoir instantanément vos paiements. Le tout depuis une seule interface. Pratique non ?

 

Voilà, vous avez maintenant tous les éléments en main pour bien gérer votre facturation en tant que travailleur autonome. Avoir un cadre clair est un premier pas vers une bonne gestion de votre activité. Investir dans un logiciel de facturation électronique facile pour les entrepreneurs et les petites entreprises présente de très nombreux avantages. En voulant tout faire par soi-même, vous vous rendrez vite compte que cela prend beaucoup de temps et que le risque d’erreur peut être important.

Kiwili vous permet de créer gratuitement vos factures et vos devis en ligne, alors profitez-en dès maintenant !

 

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !