Si vous passez d’employé à dirigeant de votre petite entreprise, ou si vous cumulez les deux statuts, votre posture au travail va changer sur de nombreux points, et il y a des pièges dans lesquels il ne faut pas tomber. Vous n’êtes plus plus un employé qui réalise ses tâches de façon passive, vous devenez maintenant être pro-actif dans le développement et la croissance de votre entreprise. Vous en serez même le principal acteur. En effet, tout reposera sur vos épaules. Vous devez donc modifier votre manière de penser et d’agir ! Voici nos conseils.

 

Gérez vos finances

En tant qu’employé, vos revenus étaient fixes et vous perceviez votre salaire chaque mois. Avec votre statut de gérant d’entreprise individuelle ou de petite entreprise, ce confort financier est moins certain. N’ayez pas peur, vous vous verserez un revenu quand même, mais il dépendra de votre activité. Plus vous êtes organisé, plus vous pourrez vous concentrer sur votre activité, et meilleure sera la santé financière de votre entreprise.

Il nous semble juste important de vous préciser que les premiers temps peuvent être difficiles. Même si vous réalisez un chiffre d’affaires intéressant, il ne se traduira pas nécessairement par un bénéfice. Votre loyer, vos assurances, votre comptable, vos emprunts, votre location de matériel, autant de charges qui pèseront sur vos épaules . Après avoir tout payé, il se peut qu’il ne vous reste plus d’argent pour vous verser un revenu. Ne soyez alors pas surpris si dans vos débuts, vos efforts et tout votre travail fourni ne servent qu’à payer ces frais.

En tant qu’employé, nous ne sommes pas concernés par ces ces frais, mais diriger sa propre entreprise implique d’être en règle et de payer vos créances à temps. À force de persévérance, vous serez plus méthodique et vous optimiserez votre temps de travail. Cette étape commencerez à vous dégager un revenu et à terme vous gagnerez plus que lorsque vous étiez employé. Évidemment, le statut d’auto-entrepreneur représente tout de même des avantages, mais il faut vous donner les moyens de parvenir au sommet. Cette période de lancement est la plus difficile et il s’agit du moment où il ne faut surtout pas baisser les bras. Faites preuve de motivation et de résilience, vous trouverez alors votre rythme de croisière.

 

Pensez sur le long terme

Passer d’employé à gérant de son entreprise, c’est changer sa perception des choses. En tant qu’employé, vous pouviez vous dire que votre passage dans cette entreprise est temporaire puis que vous passerez à autre chose. Désormais, ce raisonnement est à bannir. Votre entreprise, c’est en quelque sorte votre production, le fruit de votre travail. Comme tout entrepreneur rationnel, vous voulez qu’elle croisse et qu’elle prospère. Pour cela, enlevez vos œillères ! Si vous voulez toujours être présent sur le marché dans 20 ans, il faut agir et penser de façon adéquate. Vous commencerez pas à pas en ne prenant qu’un projet à fois. Mais vous devrez multiplier vos contrats et vos clients pour assurer la pérennité de votre entreprise. Plus votre nombre de clients est grand, plus vous réaliserez des ventes et meilleur sera votre chiffre d’affaires. Vos clients peuvent être gérés en toute simplicité avec un CRM. Pour faire perdurer votre entreprise, il sera également important de penser à vous démarquer de la concurrence. Un autre moyen de penser sur le long terme est de se fixer des objectifs précis et de suivre le plan d’affaires mûrement établi.

 

Gérez l’imprévu

Nous ne vous cachons pas que votre entreprise connaîtra des hauts et des bas. Un bon entrepreneur doit savoir gérer l’imprévu et ne pas perdre pied face à des situations de stress. Vous ne savez pas de quoi l’avenir est fait. Vous connaîtrez des périodes de prospérité suivies de phases de déclin, mais l’important est de toujours vous relever. Savoir faire face à toutes les situations est une qualité indispensable. Quand vous faites face à un imprévu, il faut apprendre à ne pas paniquer et prendre le temps de réfléchir à la façon à comment on peut surmonter l’obstacle. Si une décision doit être prise dans les plus brefs délais, vous devez aussi bien sûr être en mesure d’agir spontanément. Mais ne cédez jamais à la panique !

 

Déléguez

Maintenant, c’est vous le chef ! Vous avez commencé seul, mais votre entreprise grossissant vous avez décidé d’embaucher votre premier employé. Une ou plusieurs personnes se trouvent sous votre direction et il faut savoir leur déléguer des missions. Apprenez à faire confiance à vos collaborateurs, ils réaliseront la tâche aussi bien que vous, même si ce n’est pas à votre façon. Déléguer est quelque chose qui s’apprend et qui est nécessaire. En effet, à quoi bon embaucher si vous gardez tout le travail pour vous. Déléguer vous permet de ne pas crouler sous les dossiers. Pendant que votre employé réalise une tâche, vous pouvez vous concentrer sur la réalisation d’une autre.

Déléguer, c’est surtout attribuer les bonnes tâches aux bonnes personnes. Il faut savoir s’entourer de spécialistes, qui travailleront plus rapidement et plus efficacement que vous dans leur domaine de prédilection.

Auparavant, un supérieur vous donnait des directives et vous administrait des missions. Désormais c’est à vous de réaliser ce travail de répartition des tâches et de contrôle.

 

Ne vous tuez pas à la tâche

Comme vous avez surement pu le comprendre à la lecture des paragraphes précédents, démarrer une activité c’est beaucoup de travail, d’efforts et d’investissement personnel. Pour cela, vous allez probablement travailler bien plus que 35 heures ! Il faut néanmoins garder à l’esprit qu’être surmené peut à terme vous rendre moins productif, et surtout créer un effet de saturation. Écoutez votre corps et ses limites. Pour rendre votre travail agréable, trouvez-vous un lieu de travail sympathique et soyez organisé. Il est bien connu que le désordre fait perdre du temps et vous aurez d’autres choses à faire que de vous y retrouver dans votre paperasse. Organisez donc votre espace de travail ! Pour débuter, vous pourrez également vous aménager un bureau directement à votre domicile. Travailler de chez soi incite à ne pas compter ses heures, mais n’oubliez pas de garder du temps pour vous.

 

Nous espérons que cet article vous a permis d’établir une distinction claire entre un statut d’employé et votre statut de micro-entrepreneur qui travaillez pour votre propre compte. Si cela implique de nouvelles responsabilités, c’est aussi l’occasion d’appliquer ce que vous avez toujours imaginé lorsque vous étiez salarié et de corriger les erreurs de vos anciens employeurs. Même si les débuts de votre activité peuvent être compliqués, n’oubliez pas que vous avez choisi ce mode de vie et de travail. Faites en sorte de créer le mode de travail dont vous rêviez !

Logo Kiwili

Kiwili est un logiciel de gestion d’entreprise tout-en-un. A la fois logiciel de facturation et de devis, c’est aussi un vrai logiciel de comptabilité. Avec son CRM en ligne, c’est un logiciel de gestion de projets pratique, qui inclut un logiciel de feuilles de temps en ligne. Tout ce qu’il vous faut pour gérer votre entreprise !