Comment gérer sa trésorerie en ligne lorsqu’on n’y connait pas grand-chose en comptabilité ? C’est le problème que beaucoup de travailleurs indépendants et petites entreprises rencontrent. Pour vous faciliter la vie quotidienne, utilisez le logiciel de gestion de trésorerie en ligne simple d’utilisation Kiwili.

Qu’est-ce qu’un logiciel de gestion de trésorerie en ligne ?

La fonction principale d’un logiciel de gestion de trésorerie en ligne est de prévoir et surveiller les flux de trésorerie d’une entreprise.  Les travailleurs autonomes et les PME peuvent penser à tort que les logiciels de gestion de trésorerie sont réservés uniquement aux grandes entreprises. À partir du moment où il y a des entrées et de sorties d’argent, il est impératif d’avoir une vision sur les paiements et les dépensesprévues pour les mois à venir.

Quels sont les 8 avantages d’une solution de gestion de trésorerie en ligne ?

  1. Présenter des tableaux et graphiques de trésorerie simples et claires à des investisseurs ou des institutions financières.
  2. Planifier et ajuster les dépenses en fonction des liquidités afin de faire face aux échéances.
  3. Prévoir les flux de trésorerie afin de pouvoir ajuster les paiements futurs de l’entreprise.
  4. Faire des hypothèses de trésorerie via différents scénarios.
  5. Surveiller et gérer les liquidités de son entreprise.
  6. Optimiser les placements et investissements financiers lorsque la trésorerie est en surplus.
  7. Connaitre sa position de trésorerie, sur les mois à venir.
  8. Être alerté lorsque la trésorerie est négative.

Comment gérer votre trésorerie et votre budget prévisionnel en ligne avec Kiwili ?

Kiwili est un logiciel de gestion de trésorerie à destination des travailleurs indépendants et des PME qui ne sont pas forcément des professionnels de la comptabilité et des flux de trésorerie. Il est donc facile d’avoir un suivi de ses opérations financières sans pour autant avoir de grandes connaissances dans le domaine.

A) Suivre et gérer les revenus prévisionnels de son entreprise en ligne :

La première partie du tableau de trésorerie (en vert) regroupe les différents revenus de votre entreprise. Il est détaillé en 3 sous-catégories.

1) Première sous-catégorie du tableau de trésorerie des revenus prévisionnels : 

  • Revenus : ici apparaît le montant des factures « émises » à leur date d’échéance, si vous souhaitez voir apparaître vos factures « brouillon » il vous suffit de cocher la case en haut « inclure les factures en statut brouillon ».
  • Taxes sur revenus : ce sont toutes les taxes des factures « émises ».
  • Acomptes sur revenus : Ce sont les paiements reçus des factures (attention c’est la date d’échéance de la facture qui est prise en compte et non pas la date de paiement).
  • Sous-total : le premier sous-total correspond au : revenus + les taxes – Acomptes.

2) Seconde sous-catégorie du tableau de trésorerie des revenus prévisionnels : 

  • Revenus récurrents : ici apparaît le montant des factures récurrentes « émises » à leur date d’échéance. Une facture récurrente est une facture qui revient à une même période comme : une formation, un service de consultation ou un même service pour un client….
  • Taxes : ce sont toutes les taxes des factures récurrentes « émises »
  • Sous-total : le second sous-total correspond au : revenus récurrents + les taxes.

3) Troisième sous-catégorie du tableau de trésorerie des revenus prévisionnels : 

  • Devis : ici apparaît le montant des devis « acceptés ».
  • Autres : dans cet espace, vous pouvez ajouter un revenu exceptionnel que vous êtes sûr de recevoir par exemple : une subvention, la recette d’un événement ou autre. Cela vous permet d’analyser différents scénarios.
  • Sous-total : le troisième sous-total correspond au total des devis et des revenus exceptionnels.

B. Suivre et gérer les dépenses prévisionnelles de son entreprise en ligne : 

La seconde partie du tableau de trésorerie (en orange) regroupe les différentes dépenses de votre entreprise. Il est détaillé en 3 sous-catégories.

1) Première sous-catégorie du tableau de trésorerie des dépenses prévisionnelles : 

  • Dépenses : ici apparaît le montant des dépenses « à payer » à leur date d’échéance, si vous souhaitez voir apparaître vos dépenses « brouillon » il vous suffit de cocher la case en haut « inclure les dépenses en statut brouillon ».
  • Taxes sur dépenses : ce sont toutes les taxes des dépenses « à payer ».
  • Acomptes sur dépenses : Ce sont les paiements effectués partiellement des dépenses (attention c’est la date de la dépense qui est prise en compte et non pas la date de paiement).
  • Sous-total : le premier sous-total correspond au : dépenses + les taxes – Acomptes.

2) Seconde sous-catégorie du tableau de trésorerie des dépenses prévisionnelles : 

  • Dépenses récurrentes : ici apparaît le montant des dépenses récurrentes « à payer » à leur date d’échéance. Une dépense récurrente est une dépense qui revient à une même période comme : un loyer, une facture de téléphone ou un autre service, etc.
  • Taxes : ce sont toutes les taxes des dépenses récurrentes « à payer ».
  • Sous-total : le second sous-total correspond au : dépenses récurrentes + les taxes.

3) Troisième sous-catégorie du tableau de trésorerie des dépenses prévisionnelles : 

  • Autres : dans cet espace vous pouvez ajouter une dépense exceptionnelle que vous êtes sûr de faire par exemple : un paiement d’impôts, le coût d’un événement ou autre. Cela vous permet d’analyser différents scénarios.
  • Sous-total : le troisième sous-total correspond au total des dépenses exceptionnelles.

C. Suivre et gérer les liquidités de son entreprise en ligne : 

En fonction de vos revenus et dépenses prévisionnelles, ainsi que du montant de votre compte en banque, la balance va se mettre à jour. Vous aurez donc une vision sur les 3 à 12 prochains mois de l’état de vos liquidités.

En dessous des montants de la balance de chaque mois, vous avez une couleur vert ou rouge. La couleur verte va apparaître lorsque votre balance est excédentaire, alors qu’elle passera au rouge lorsqu’elle sera déficitaire.

Nous vous conseillons de mettre à jour votre balance toutes les semaines ou deux semaines afin d’avoir une vision vraiment représentative de vos liquidités. Pour cela, il suffit juste de mettre le résultat de votre compte en banque dans la partie « Balance » en bas à gauche.

D. Présenter la trésorerie de son entreprise :

Vous avez la possibilité d’avoir une vision globale de votre trésorerie sous forme de graphique ou de données (rendez-vous dans la partie indicateur de votre Kiwili). Vous pouvez ainsi rapidement connaitre la santé financière de votre entreprise au cours des 6 derniers mois. Ces graphiques peuvent également vous servir lors de présentation à des actionnaires ou à des établissements financiers.

Le graphique de votre tableau de bord Kiwili reprend les devis (en bleu), les factures (en vert) et les dépenses (en orange) des 5 derniers mois ainsi que le mois en cours. Vous avez également la possibilité d’avoir ses mêmes informations sous forme de tableau de données.


Essayez Kiwili gratuitement pour 30 jours

Abonnez-vous à notre chaîne YouTube

Suivez-nous sur Facebook, Twitter, Linkedin et Google+

Recevez des nouvelles de Kiwili !

Inscrivez-vous à notre infolettre pour recevoir les dernières nouvelles et conseils d'entrepreneuriat de Kiwili.

Vous êtes abonné, merci !

Share This